L'Actualité en Temps Réel

Après s’être tapé sa patronne : Le chauffeur envoie sa « Awo » aux Urgences

0

Poursuivi pour coups et blessures volontaires ayant entraîné 15 jours d’incapacité temporaire de travail, A. Ndoye a comparu, hier, devant le tribunal des flagrants délits de Dakar.

Après avoir convolé en secondes noces avec sa patronne, le chauffeur avait demandé à sa première épouse, A. Sèye, de la rejoindre dans la chambre qu’il avait louée à la Cité Bata de Rufisque.

Ce que la mère de famille de deux enfants n’avait pas tardé à faire. Mais, dès que son conjoint lui a annoncé la mauvaise nouvelle, la tension est montée d’un cran.

En effet, rapporte Rewmi Quotidien, Mme Ndoye, qui aurait détruit, le poste téléviseur et le ventilateur de son mari, a été sévèrement rudoyée.

« Il avait menacé de tuer tous ceux qui tenteront de s’opposer à cette nouvelle union. Lorsqu’il m’a giflée, je suis tombée. Il a continué à me donner des coups de poing au visage. Je saignais du nez et de la bouche. Je l’ai mordu au bras pour sortir de son emprise en vain », a expliqué la partie civile qui a fait six ans de mariage avec son époux.

Assane SEYE-Senegal7

laissez un commentaire