Accueil Actualités Argent illicite: Ahmed Khalifa Niasse avertit Mimi Touré, ton grand-père a….

Argent illicite: Ahmed Khalifa Niasse avertit Mimi Touré, ton grand-père a….

Mimi Touré

En visite hier chez la Présidente du Conseil Économique, Social et Environnemental (Cese) pour présenter ses condoléances à la famille de cette dernière suite au décès de sa maman Nafissatou Sow, le guide spirituel Ahmed Khalifa Niasse n’a pas manqué de faire des éloges de Mimi Touré…

Les présentations de condoléances se poursuivent à Sacré-Cœur chez la famille de la défunte Nafissatou Sow, mère de la présidente du Conseil Économique, Social et Environnemental (Cese).

Hier, d’autres autorités politico-religieuses dont le guide spirituel Ahmed Niasse ont fait le déplacement chez la famille éplorée pour présenter leur condoléance. Accueilli par la Aminata Touré et sa famille, Ahmed Khalifa Niasse a donné un sévère avertitissements à Mimi Touré. « Tu préfères un centime acquis licitement à un milliard acquis dans des conditions douteuses. Ton grand-père a implanté les premiers dahras à Kaolack, si tu mange de l’argent illicite ton organisme ne le digérera pas », prévient-il.

Il poursuit par rappeler à la Présidente du Conseil Économique, Social et Environnemental les liens qui le lient à la famille. « Je venais souvent ici pour réciter le Saint Coran pour la défunte et pour la famille. Kaolack se nomme réellement Saré Mboutou Sow du nom de votre grand-père. Nos familles sont énormément liées », confie le guide religieux.

Cependant, Ahmed Khalifa Niasse a longuement fait un exposé sur le rôle que les femmes jouent dans l’éducation et le développement de nos sociétés. Ce, en faisant savoir que chaque homme aussi important qu’il est, est mis au monde par une femme. « La femme est la société. Nous leur devons respect et considération. Même l’Islam a consacré une place importante à la femme. Qui vous dit que l’Islam lèse la femme, dites lui qu’il ne connaît rien de l’Islam. Si ce n’était les femmes, nous aurions de grands problèmes pour se développer », dixit-il…

4 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici