Accueil Actualités USA –Tchad : Idriss Deby pris la main dans le sac pour...

USA –Tchad : Idriss Deby pris la main dans le sac pour 2 millions de dollars dans une affaire de corruption!

Idriss Deby est une fois de plus dans le collimateur des États Unis. Récemment indexé par les USA d’héberger sur le territoire national des terroristes de Boko Haram, d’AQMI et de Daesh, il vient d’être inscrit sur la liste noire des  personnalités les plus corrompus. En plus d’être vu comme un ravisseur, le président tchadien est un corrompu de la première heure. Cette affaire, rendue publique le 16 novembre 2017, par la justice américaine, s’étale  sur plusieurs années. Dans un rapport publié par ladite, Idriss Deby, président de la République du Tchad, considéré comme le pan-africaniste, est un corrompu légendaire.

Sa 3e place au classement des présidents les plus riches du continent Noir  n’est pas fortuite. Dans son rapport,  la justice américaine se veut plus clair : « En échange d’un pot-de-vin de deux millions de dollars, le président du Tchad aurait offert à l’entreprise pétrolière chinoise des droits pétroliers dans le pays sans passer par un appel d’offres international ». Il aurait reçu cette somme des mains de Cheikh Tidiane Gadio, ancien ministre sénégalais des affaires étrangères. Ainsi, pour 2 millions de dollars, soit environ 1 milliard de fcfa, Idriss Deby a vendu le pétrole de Doba aux entreprises étrangères. Nous avons toujours décrié la corruption au plus haut sommet de l’État mais  les pseudos nationalistes masturbés n’ont cessé de nous  traiter ‘’d’apatrides’’.

Ce rapport accablant les plus hautes autorités est sans appel : «Des responsables au plus haut niveau des gouvernements(…) sont soupçonnés d’avoir reçu des pots-de-vin », a affirmé Kenneth  Blanco, ministre adjoint de la Justice, citant le président du Tchad et le ministre ougandais des Affaires étrangères. Rien ne peut se cacher sous les cieux.

L’ancien ministre sénégalais des affaires étrangères, Cheikh Tidiane Gadio mais aussi un ancien ministre de Hong-kong et le secrétaire général d’une ONG, Chi Ping Patrick Ho ont été arrêtés le 18 novembre aux Etats-Unis. En effet, Patrick Ho a engagé Cheikh Tidiane Gadio, ami du président Tchadien et ayant  une relation personnelle avec lui, pour aider sa compagnie d’énergie à avoir accès au président tchadien. C’est ce qui a été fait. Quant à l’ancien ministre sénégalais, il aurait reçu 400 000 dollars pour ses services. Cheikh Tidiane Gadio et Chi Ping Patrick Ho risqueraient plusieurs années d’emprisonnement.

Senegal7