L'Actualité en Temps Réel

Arrestation de Pape Alé : Seydi Gassama magnifie le travail d’investigation du journaliste

Dans un tweet, lundi, le directeur exécutif d’Amnesty Sénégal s’est invité dans le débat sur l’interpellation du journaliste Pape Alé Niang. Seydi Gassama lance un appel pour que le travail d’investigation soit protégé. 

« C’est ce travail que fait Pape Alé Niang et qu’a récemment fait un consortium international de journalistes d’investigation sur le contrat d’achat d’armes du gouvernement. Ce travail est essentiel pour les citoyens dans un Etat démocratique et il doit être protégé« , a notamment tweeté le droit-de-l’hommiste.

Lois qui réduisent au silence 

Dans un tweeet suivant, Seydi Gassama souligne que toutes les lois qui permettent à l’Etat de réduire au silence les journalistes d’investigation, les lanceurs d’alerte et les activistes qui exposent les actes de mal gouvernance et les atteintes aux droits humains doivent être abrogées.

Lire aussi : Laissez Pape Alé Niang libre ! (Par Mary Teuw Niane)

Interpellation

Pape Alé Niang a été arrêté le dimanche 6 novembre à son domicile et placé en garde à vue par la police. Il lui est reproché d’avoir tenu des propos diffamatoires contre des gradés de la gendarmerie et diffusé des documents secrets de l’armée.

Birama Thior – Senegal7