Arrêt de la Cour de la Cedeao sur l’affaire Khalifa Sall : Les avocats de l’Et contre-attaquent

0

Les avocats de l’Etat du sénégal décidés à respecter la décision rendue par la Cour de Justice de la Cedeao émettent cependant des réserves. Selon eux, cet arrêt qui ne leur est toujours pas notifié ne saurait remettre en cause la condamnation du maire de Dakar, rapporte l’Observateur.

La décision de la Cour de Justice de la Cedeao qui a exigé la libération de Khalifa Sall n’a pas laissé indifférents les avocats de l’Etat. Ces derniers ont tenu  à rétablir la vérité des faits. Selon  Me   Moussa Félix Sow : « Jusqu’à aujourd’hui, cette décision, bien que très  largement commentée et interprétée depuis une semaine, n’est toujours pas disponible. Il s’y ajoute que le document brandi comme étant l’arrêt de la Cour est un extrait du plumitif qui n’est signé par aucun des juges qui sont censés l’avoir rendu. Il ne donne aucune indication sur les arguments et motivations qui ont été retenus par les juges et ne permet aucune analyse critique ni aucune déduction hâtive ».Mais pour les avocats de l’Etat, cet arrêt de la Cour de Justice de la Cedeao ne remet  aucunement en cause la condamnation de Khalifa Sall et Cie. Pour ces conseils du maire de Dakar, « la juridiction communautaire n’a jamais ordonné la libération provisoire des requérants »,a indiqué Me Ousmane SEYE, membre du pool des avocats de l’Etat du Sénégal.

Assane SEYE-Senegal7

 

Leave a comment