L'Actualité en Temps Réel

Assemblée Nationale : Pape Diop démissionne et affaiblit BBY

La 14e législature qui a démarré sur des remous politiques n’en finit pas de surprendre nos compatriotes qui y avaient pourtant fondé beaucoup d’espoir.

Après Sokhna Dieng Mbacké, un autre député jette l’éponge. Le leader de Bokk Gis Gis, Pape Diop, qui avait préféré la Coalition au pouvoir, Benno Bokk Yakaar (Bby) à l’opposition, a démissionné de son poste de député.

D’après L’Obs, il a adressé hier vendredi, 4 novembre 2022, une correspondance au président de l’Assemblée nationale, Dr Amadou Mame Diop, évoquant le motif de « convenance personnelle » pour justifier sa décision.

Les Echos précise, citant des sources, que Pape Diop « ne souhaite pas mêler son nom, sa personnalité et son image à cette nouvelle (législature) qui fait déjà parler d’elle et pas dans le bon sens.

» Par exemple : « même lors de l’installation, le 12 septembre dernier, il n’a pas bougé une seule fois de son siège. Il a préféré assister en spectateur aux insultes, injures, invectives et même les coups que se donnaient certains députés. »

Aliou Sow étant déjà nommé ministre de la Culture et du Patrimoine historique, depuis le 17 septembre 2022, Pape Diop sera remplacé par son porte-parole, Moussa Diakhaté, ajoute le journal. C’est dire que la démission du député Pape Diop de l’assemblée nationale est partie pour d’avantage réduire la majorité relative  du camp présidentiel.

Assane SEYE-Senegal7