Assemblée : Quand Woré Sarr surnomme Macky « Nagasaki » et lui rappelle le sort du coupe Gbagbo

Woré Sarr a interpellé le président de la République à sa manière ce lundi en pleine séance plénière à l’Assemblée nationale. Prenant la parole, loi de l’examen du projet de loi modifiant le code électoral, la député du Parti démocratique sénégalais (Pds) a surnommé le Macky Sall « Nagasaki » avant de lui rappeler le sort de Laurent et Simone Gbagbo en Cote-d’Ivoire. 

La parlementaire n’a pas jugé d’aller droit au but en s’épanchant sur le vote du projet de loi modifiant le code électoral. Elle a préféré envoyer d’abord des messages à Macky Sall. « Avant tout d’abord, je vais envoyer des messages forts à son excellence, le locataire du palais de la République, Nagasaki. Les réseaux sociaux savent ce que c’est Nagasaki, le frère Macky Sall », a-t-il déclaré.

Elle lui rappelle des propos tenus par l’ancien président de la République : « Son excellence M. Abdoulaye Wade a dit : malgré nos divergences, Abdou Diouf  n’a jamais essayé de me détruire. Buur Fouta akk Fatick, est-ce que vous avez compris le signal fort de son excellence Ouattara d’avoir autorisé le retour de Gbagbo en Cote-d’Ivoire ? », a martelé Woré Sarr.

La député ajoute une troisième question : « M. le président, est-ce que vous avez suivi les images de Gbagbo et de Bédié ? ». Avant de préciser que « c’est pour dire que seul le pouvoir de Dieu est éternel ».

Ousmane Ndiaye – Senegal7