L'Actualité en Temps Réel

Attribution de Marchés: L’Armp bloque encore Diouf Sarr

7

En une semaine seulement, le nom du ministre de la santé et de l’action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr est revenu pour la deuxième fois dans un marché bloqué par l’Autorité de régulation des marchés publics (Armp).

En 2019 le ministère de la santé et de l’action sociale fait un appel d’offre  pour acquérir des vaccins contre la maladie contre les maladies prioritaires au profit du ministère de l’élevage et des productions animales.

Un marché qui sera attribué par la suite à l’entreprise Fermon à hauteur de 468 million de FCfa au détriment de Soprodel qui avait pourtant fait une offre 356 millions de FCfa.

Et selon le journal Les Echos, pour rejeter l’offre de Soprodel, les service du ministères dirigé par Abdoulaye Diouf Sarr, invoquent le fait que l’offre de l’entreprise a été exprimée en  hors taxe hors douane. Alors que Soprodel dans sa réponse  a dit s’être conformée aux disposition de la clause.

Saisi de cette affaire, l’Armp donne raison à la partie plaignante, sasse le marché et ordonne la reprise de l’évaluation en se basant sur l’article 44 du codes marchés publics.

Il faut également rappeler que qu’il n’y a pas longtemps, ce même ministre de la santé a été cité dans une autre attribution de marché à hauteur de 400 millions pour kits de production d’énergie solaire et d’équipement d’intervention.

Le marché  attribué provisoirement à l’entreprise Pico Mega qui évolue dans le secteur de l’informatique et de l’ameublement, a été bloqué pour violation des dispositions du Code des marchés.

                                                     Mouhamadou Sissoko-Senegal7

 

Afficher les commentaires(7)