Accueil Actualités Basket : Ce cadre des “Lions” claque la porte de la Tanière

Basket : Ce cadre des “Lions” claque la porte de la Tanière

Maurice Ndour met une croix, provisoirement, à la sélection nationale de basket. Membre important de l’effectif, il dit ne pas être traité à sa juste valeur et pense qu’à ce titre, il doit prendre ses distances avec la Tanière. Une position qu’il a partagée sur sa page Facebook.

Voici son message publié in extenso :

«Le 15 Septembre passé, j’avais écrit sur mes réseaux sociaux que : «si les étrangers me respectent plus que mon peuple, donc j’ai pas besoin de porter le maillot du Sénégal». Quelques heures après, j’ai supprimé le poste. C’était pas parce que j’avais peur de ce que j’ai dit car honnêtement, je le pensais et je le pense jusqu’à présent mais c’est parce qu’il y a des gens autour de moi qui me soutiennent à fond. Ma famille, la ville de Mbour et des milliers de Sénégalais qui me suivent de partout, qui me motivent et qui veulent me voir mouiller le maillot du Sénégal. C’est vraiment par respect pour eux que je l’ai supprimé.

A tous ces jeunes du Sénégal, je voudrais dire ceci : n’arrêtez jamais de rêver et n’arrêtez jamais de travailler pour réaliser votre rêve. La journée sera longue et ça ne sera pas facile car si c’était facile, il n’y aurait pas de Boniface Ndong, si c’était facile il n’y aurait pas de Raymond Carvalho, de Makhtar Ndiaye, de Khalilou Fadiga, d’Henry Camara, Aliou Cissé, Cheikh Sarr, Astou Ndiaye Diatta, de Desagana Diop, d’Akon, de Carlou D, de NIX, d’Hamady Ndiaye,de Malick Badiane et beaucoup d’autres qui ont réussi à partir de rien. Si c’était facile il y aurait pas de Maurice Ndour alors continuez à travailler, continuez à vous battre, et n’abandonnez jamais.

Tomber sept fois et relever vous huit fois. C’est facile de faire les premiers pas mais sans engagement vous n’allez jamais commencer et plus important encore sans persévérance vous ne finirez jamais.

La facilité est la plus grande menace pour le progrès que la difficulté, alors continuez à avancer, continuez à grandir, continuez à apprendre et surtout restez humble. Un Lion Reste Toujours Un Lion malgré les circonstances ».

A quand pour l’équipe nationale, je ne sais pas. Mais l’avenir est prometteur ! »