Accueil Actualités Bataille de Tripoli: Quelles sont les forces en présence?

Bataille de Tripoli: Quelles sont les forces en présence?

La communauté internationale a multiplié les appels à Khalifa Haftar pour que ses forces cessent leur offensive vers Tripoli, au moment où des combats au sud de la capitale libyenne avec le gouvernement de Fayez al-Sarraj font craindre un nouvel embrasement, rapporte RFI.

Pour simplifier, la lutte en Libye s’est engagée entre deux pôles en 2014 : un pôle militaire et un pôle islamiste incarné par des milices armées.D’un côté, il y a  l’Armée nationale libyenne, composée de près de 70 000 combattants et dirigée par Khalifa Haftar qui a donc lancé l’offensive sur Tripoli. L’ANL compte d’anciens officiers de l’armée du colonel Kadhafi, des miliciens de l’est, des salafistes, des forces suppléantes. Plus de la moitié sont des jeunes recrues. Cette armée a su faire des alliances avec les Toubous et des milices armées dans le sud. Des forces dans plusieurs villes à l’ouest comme Tarhouna, Gheriane ou Sabrata se sont alliées également à l’ANL.De l’autre côté, il y a les forces fidèles au gouvernement d’Union nationale. Parmi elles, une partie de l’ancienne armée libyenne loyale à ce gouvernement, les milices de la capitale, regroupées sous la Coalition de protection de Tripoli. Elles sont rejointes par de puissants groupes armés des villes de Misrata ou de Zawiya. Ces milices, qui comptent des milliers d’hommes, avaient annoncé une contre-offensive et possèdent un plan commun pour agir. Vendredi soir, Fayez al-Sarraj a formé une nouvelle cellule d’opération dirigée par Oussama Jouaili, chef de milice de Zintan. Un face-à-face qui reste cependant très confus, les deux camps sont présents dans presque chaque ville libyenne.

Assane SEYE-Senegal7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici