Bris Bordeaux vs Balla Gaye 2 : « Je vais imposer mon expérience et du banditisme »

Le troisième Tigre de Fass qui a répliqué à la provocation du Lion de Guédiawaye lui a fait savoir qu’il va disputer le plus rude combat de sa carrière ce dimanche 7 août à l’arène nationale.Gris Bordeaux prévient le fils de Doubless : «Je ne sais pas si les lutteurs lui manquent de respect ou non. Pour moi, ce ne sont que des paroles en l’air.

Mais ce que je peux dire, en plus de ce que j’ai vu aujourd’hui, c’est que Balla va disputer le combat le plus intense de toute sa carrière ce dimanche. On ne parlera plus de notre dernier combat, mais ce dimanche sera un jour de combat exceptionnel. Ce sera un combat tactique. Ce sera un combat de cerveaux.

A Balla, je vais imposer mon expérience et du banditisme. Je dois montrer à mes supporters que je suis un tacticien. Ce dimanche, je vais dévoiler le vrai Gris Bordeaux, le lutteur. Je vais montrer mes capacités de lutteur. Je veux livrer un combat d’une autre dimension, tactiquement. Si j’impose ce système à Balla, il ne pourra pas me résister.

Les amateurs de lutte n’ont plus consommé de succulents combats de poids lourds depuis notre dernier combat.» Il poursuit sa diatribe, comique : «Un athlète n’a pas besoin de transformer ses muscles comme pour vendre son corps. Il (Ndlr: Balla Gaye 2) n’a eu qu’un seul adversaire à Fass à sa taille et c’était moi, même s’il dit que je suis plus âgé que lui. Il a lutté avec Papa Sow et j’avoue que Balla était beaucoup plus fort que lui.

Il a fait face à Tapha Guèye à la fin de sa carrière. Donc Balla ne peut se vanter d’avoir fait un grand exploit contre Fass. Il ne faut pas qu’on confonde les choses. Balla sait que je vais aller vers lui, moi le Bordelais de Villeneuve-Saint-Georges. Le 7, tout le monde saura que le vrai lutteur est dans la place. Ce que je ne voudrais pas, c’est qu’on me sorte : j’ai mal par-ci ou par-là… qu’on m’épargne ce genre d’alibi.»

Assane SEYE-Senegal7