Accueil Actualités Bruno le Maire décoré pour asservissement du Peuple

Bruno le Maire décoré pour asservissement du Peuple

Cette fois-ci ce n’est pas un vieux nègre qui reçoit une médaille de son maître, mais un jeune président d’un pays africain « indépendant » qui décore le ministre de l’économie et des finances de l’ancienne métropole.
Quoi de plus normal dirons certains, car non seulement le temps des colonies est révolu, mais la France et le Sénégal entretiennent de très bonnes relations. De plus, la décoration de l’ordre national relève du pouvoir discrétionnaire du président Macky Sall. Dès lors, il peut en user comme bon lui semble. Je leur répondrai que le geste que ce dernier a posé est aussi maladroit que sa portée est méprisante à l’encontre de ceux qui luttent et risquent souvent leur vie régulièrement pour la souveraineté de l’Afrique en général et du Sénégal en particulier. Comment féliciter, voire encourager le « gérant » du ministère dont dépend le franc CFA, au moment où cette monnaie coloniale est régulièrement décriée par de nombreux citoyens de pays qui l’utilisent ; au moment où plusieurs marches et conférences sont organisées tant au niveau national qu’international pour montrer ses failles et surtout son anachronisme afin de mieux accélérer son démantèlement. Comme Alassane Ouattara, qui a fait expulser de son pays le militant anti-CFA Kémi Séba il y a quelques jours – acte qui rappelle celui du président sénégalais il y a quelques années ; comme le président ivoirien qui, sans être interrogé, a défendu bec et ongle le franc CFA, devant de nombreux médias, dans la cour de l’Élysée, le président Macky Sall a posé un geste symbolique en se rangeant davantage derrière la France à travers la décoration de son ministre de l’économie et des finances. Ce qui d’autant moins surprenant qu’il avait non seulement déclaré un jour que le CFA était une bonne monnaie mais l’ancienne métropole n’a jamais été aussi présente au Sénégal que sous sa présidence, comme le rappelle Boubacar Boris Diop à quelques occasions. Le geste du président Sall constitue en outre un pied de nez à ceux qui luttent pour la souveraineté du pays. N’oublions pas que certains membres du mouvement Frapp France dégage, qui ne font que dénoncer pacifiquement la présence néocoloniale française dans le pays, ont été arrêtés ces derniers jours…
Assane SEYE-Senegal7

*

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments