Ageroute

Casamance : le pillage de la forêt de Tendouck fait craindre un second Boffa Bayotte

0

Le pillage systématique de la forêt classée de Tendouck fait craindre le pire pour un second Boffa Bayotte .Pour cause, l’abattage d’arbres centenaires se poursuit à un rythme effréné, selon Yaya Diamé qui indique qu’ils ont surpris des individus  qui ont abattu quatre caïlcédrats.

Ces derniers ont d’ailleurs failli les attaquer. Ainsi, il demande aux autorités de préserver la dernière réserve de forêt classée de cette zone.

Mamina Goudiaby le chef de village de Tendouck quant à lui, a indiqué qu’il reste septique par rapport aux mesures prises par l’Etat pour endiguer ce désastre.

Assane SEYE-Senegal7

Leave a comment