«C’est très grave et très dangereux de croire qu’on ne peut pas faire une élection sans Benno et Yewwi» : juge Déme

Membre fondateur de la coalition AAR Senegal, l’ancien juge Ibrahima Hamidou Deme est d’avis que la loi n’est pas appliquée pour ce qui est des listes des grandes coalitions (BBY et Yewwi). Invité de l’émission Jury du Dimanche sur Iradio, Juge Deme estime qu’ « il ne faut pas tordre le cou à la loi pour satisfaire  les grandes coalitions » « . Toutefois, il accuse la formalisation des listes d’être à l’origine de cette cacophonie. D’où son appel sur « la nécessité de  simplifier davantage le processus électoral sénégalais ».
Ainsi souligne l’invité de Mamoudou Ibra Kane, sur Iradio «c’est très grave et très dangereux de croire qu’on ne peut pas faire une élection sans Benno et Yewwi. Notre justice est certes imparfaite, mais le Sénégal est jusque-là un État de droit. On critique notre justice à juste titre. Le Sénégal est jusque-là une démocratie avec ses difficultés. Mais les institutions marchent ».