Accueil Actualités Chronique de Demba: Devoir de rectification

Chronique de Demba: Devoir de rectification

La gouvernance sobre et vertueuse promise à grands renforts médiatiques, est en train de se muer en une gouvernance sombre au fil d’un temps morose. Les rapports accablants des corps de contrôle qui épinglent des personnalités du régime ne sont pas suivis d’effets en dépit des engagements.

Ceux qui devraient être interpellés sur leur gestion de nos pauvres ressources, sont aujourd’hui bien à l’aise dans de nouvelles attributions illustrations d’une prime au gangstérisme financier. Ceux qui ont le malheur ou pris l’option de la résistance sont brimés. Si le rapport qui a mené Khalifa Sall en prison n’a pas été mis sous le coude, c’est que le Maire de Dakar n’epouse pas les contours de la politique actuelle.

Triste réalité des faits dans une République dite de la rupture qui avait suscité tant d’espoirs. Aujourd’hui, si le management du port autonome de Dakar, structure importante dans notre économie, est au cœur des débats, c’est qu’il y a échec. Macky a intérêt à se rectifier..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici