Accueil Actualités Claude Fischer Herzog : « Les occidentaux ne viennent pas obligatoirement pour...

Claude Fischer Herzog : « Les occidentaux ne viennent pas obligatoirement pour développer l’Afrique, mais pour s’enrichir »

La Directrice des Entretiens Européens et Eurafricains, Claude Fischer Herzog n’a pas mâché ses mots pour indiquer que les pays occidentaux ne viennent pas obligatoirement pour développer l’Afrique mais pour s’enrichir.

Pour Claude Foscher Herzog, Directrice des entretiens européens et eurafricains, l’Afrique regorge de richesses incommensurables. Le continent noir détient la moitié des ressources  mondiales, mais vit dans la pauvreté, dans l’extrême pauvreté même, et tend toujours la main, indique-t-il. Elle  l’a fait savoir lors de la 3e édition des Entretiens eurafricains de Dakar dont le thème porte sur « l’union régionale, moteur d’une croissance inclusive en Afrique de l’Ouest ».Selon  la boss de cette organisme mondial, une prise de conscience collective, escortée par un sacrifice de soi et un panafricanisme réel peut sortir l’Afrique du trou. Puisque poursuit-elle, malgré le pillage incessant  et continu de ses richesses, le continent noir peut encore se garantir une place au soleil. Sous le regard médusé des ambassadeurs de la France, de l’Allemagne, de l’Union  européenne et du représentant du directeur de cabinet du Premier ministre du Sénégal, la Directrice des Entretiens lance l’alerte : « Les pays qui viennent en Afrique, ne viennent pas obligatoirement pour développer l’Afrique, mais pour s’enrichir. L’Afrique n’a pas encore suffisamment pris conscience de sa force et de la nécessité d’augmenter l’éducation  et la formation de ces jeunes. »

Senegal7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici