L'Actualité en Temps Réel

Clôture de la Semaine nationale de la petite enfance : La Ministre Fatou Diané met en exergue les leviers pour bâtir des ressources humaines de qualité.

La journée de réflexion, suivie de la cérémonie de clôture, a marqué la dernière activité inscrite dans l’agenda de la Semaine Nationale de la Petite Enfance et de la Case des Tout-Petits (SNPECTP), ce mercredi 21 décembre 2022, à Dakar, sous la présidence effective de Madame Fatou Diané GUEYE, Ministre de la Femme, de la Famille et de la Protection des Enfants.

 

Madame Fatou Diané GUEYE, Ministre de la Femme, de la Famille et de la Protection des Enfants a présidé la clôture de la Semaine nationale de la petite enfance, en présence de la Directrice générale de l’Agence Nationale de la Petite Enfance et de la Case des Tout-Petits (ANPECTP), des représentants des partenaires institutionnels, techniques et financiers, de la société civile, des Collectivités locales, des éducateurs, des parents et des tout-petits.

 

Les trois communications au menu de la rencontre étaient le « Civisme et patriotisme : respect des symboles et institutions de la République », par le Colonel Cheikhna DIENG, Directeur du Service Civique national (SCN) ; de la « Place du civisme dans le développement du capital humain », par M. Lanfia DIANE, Conseiller en planification, Chef de la Division de la Planification sociale, à la Direction du Développement du Capital humain du ministère de l’Economie, du Plan et de la Coopération (MEPC) et de l’« Education au civisme à la petite enfance : acquis et perspectives », par M. Yaya COLY, Inspecteur de l’Education et de la Formation de Guédiawaye.

 

Clôturant la SNPECTP 2022, Dr Fatou Diané GUEYE a manifesté son satisfécit avant de rappeler les temps forts de la Semaine, notamment le lancement officiel à Kolda, la cérémonie de réception de la case des tout-petits de Koki, la visite de chantiers des cases des tout-petits en cours de construction à Louga et Saint-Louis avec l’appui de la KOICA, les Olympiades au Stade Iba Mar DIOP de Dakar, la randonnée pédestre suivie de la visite du Musée des forces armées, les journées du conte, de plaidoyer et d’actions au profit des structures DIPE.

 

Madame le ministre a également rappelé dans son allocution que « Le civisme constitue le corolaire des valeurs culturelles nationales telles que le jom, le kersa, le ngor, le yar, le jub, pour ne citer que celles-ci et qui sont de puissants leviers pour bâtir des ressources humaines de qualité.Dès lors, l’éducation au civisme reste une responsabilité collective qui incombe aux familles, aux communautés et surtout à l’école, creuset de la nation et institution d’éducation par excellence ».

 

Selon elle, « l’émergence, si chère au Président de la République, Son Excellence Monsieur Macky SALL, devra être portée par une génération de tout-petits, futurs adultes, et respectueux des symboles de la République, notamment le Drapeau national, la Devise, les Sceaux de la République, l’Hymne national, qui rappellent le commun vouloir de vie en commun d’une Nation attachée à des valeurs incarnées par ses figures emblématiques ».
Avant de clore la Semaine, Dr Fatou DIANE a lancé un appel aux acteurs et partenaires de la petite enfance, pour davantage d’implication dans la prise en charge effective des jeunes enfants.

Assane SEYE-Senegal7