Code du 3e mandat : Le « en principe » de Ismaila Madior Fall raté par Sory Kaba

0

Le monde est naturellement fait de signes et de signaux. Et c’est grâce à ses signes et signaux que les hommes arrivent à se situer et à éviter le pire qui pourrait les arriver. Dans ce cas d’espèce, l’on s’intéresse au code du troisième mandat cher au Chef de l’Etat Macky Sall et dont l’ancien garde des sceaux, Ismaila Madior Fall aurait usé pour se couvrir quand des journalistes lui ont demandé si le président Macky est à son dernier mandat. « En principe », leur asséna -t-il sans coup férir. Et Sory Kaba n’aurait pas usé de ce code lors du Grand Jury à Rfm pour se couvrir.

Dans la vie, tout est question de signes surtout quand-t-on est membre d’un gouvernement. Tout ne se dit pas mais tout peut se comprendre en termes de signes et de signaux. En effet, l’ancien ministre de la Justice, Ismaila Madior Fall aurait répondu à un journaliste qui lui demandait si le Chef de l’Etat était à son deuxième et dernier mandat par le terme « en principe ». Et ce « bouclier » tout aussi stratégique lui aura permis de se couvrir largement et de ne pas réveiller des velléités de représailles de la part de sa hiérarchie. Et c’est ce que l’ancien directeur des Sénégalais de l’Extérieur, Sory Kaba n’aurait guère compris. En effet invité à l’émission Grand Jury de la Rfm dimanche dernier, Sory Kaba s’est épanché comme pas possible sur l’impossibilité du Chef de l’Etat d’avoir un troisième mandat sans user de ce code d’honneur tout aussi important. Comble du destin, cette sortie qui semble l’arbre qui cache la forêt d’un intention manifeste du Premier sénégalais aura perdu l’ancien directeur des Sénégalais de l’extérieur. Un décret présidentiel mit fin à ses fonctions. Ce qui suscita une vive polémique de la part de l’opinion sur la probabilité d’un troisième mandat du Président de la République. Le ministre Ismaila Madior Fall aurait annoncé la couleur sans être compris.
Assane SEYE-Senegal7

Leave a comment