L'Actualité en Temps Réel

Commémoration naufrage Joola à Ziguinchor :Autorités et familles se souviennent

 Un public nombreux a pris part, lundi, à Ziguinchor (sud), à la commémoration du naufrage du bateau ‘’Le Joola’’, en présence du ministre des Forces armées, Sidiki Kaba, et de son collègue chargé de la Culture et du Patrimoine historique, Aliou Sow, a constaté l’APS.

Des membres de l’Association nationale des familles de victimes et de rescapés du naufrage du ‘’Joola’’, des parents des victimes et des rescapés de l’accident maritime ont pris part, comme chaque année depuis la catastrophe, à une importante cérémonie en souvenir des victimes.

Le ministre des Transports aériens et du Développement des infrastructures aéroportuaires, Doudou Ka, et sa collègue chargée de la Microfinance, de l’Economie sociale et solidaire, Victorine Ndèye, y ont pris part.

Le gouverneur de Ziguinchor, Guedj Diouf, et l’ancienne ministre du Commerce Aminata Assome Diatta y étaient également.

Le naufrage du bateau ‘’Le Joola’’ avait fait 1.863 morts, et il y avait 64 rescapés, selon un bilan des autorités sénégalaises.

Le ministre des Forces armées s’est appesanti sur le mémorial-musée en construction à Ziguinchor depuis deux ans, en souvenir de la catastrophe et de ses victimes.

‘’Ce mémorial-musée témoigne de la solidarité agissante de l’Etat et de la nation toute entière à l’endroit des victimes, des rescapés et des familles éplorées’’, a dit Sidiki Kaba.

L’Etat va aider les familles des personnes emportées par l’accident maritime à ‘’garder (…) toujours présent dans nos esprits [leur] souvenir impérissable’’, a assuré M. Kaba.

Le président de l’Association nationale des familles de victimes et rescapés du naufrage du ‘’Joola’’, Boubacar Ba, a réitéré, en présence des autorités, une vieille revendication, le renflouement de l’épave du bateau.

Sidiki Ka a évoqué les ‘’importants programmes de développement’’ mis en œuvre par l’Etat dans la région de Ziguinchor – d’où venaient la plupart des passagers décédés – pour améliorer les conditions de vie de ses populations.

Des routes ont été construites pour désenclaver cette région, densifier son réseau téléphonique et améliorer son accès à Internet, a rappelé le ministre des Forces armées.

L’aéroport de Ziguinchor est en train d’être reconstruit, un nouveau pont a été construit à Marsassoum, dans la région voisine de Sédhiou, et la commune de Cap Skirring a été dotée d’un nouvel aéroport, a-t-il ajouté.

‘’Toutes ces réalisations concourent (…) à la sécurisation de la région’’, a souligné Sidiki Kaba, rappelant la destruction récente des bases rebelles par l’armée, ce qui a permis à certains habitants de la région de regagner des villages abandonnés depuis plusieurs années.

L’Etat et les indépendantistes du Mouvement des forces démocratiques de Casamance ont signé, en août dernier, à Bissau, un accord en vue de la préservation de la paix et du dépôt des armes, a rappelé M. Kaba.

Le président de l’Association nationale des familles de victimes et rescapés du naufrage du ‘’Joola’’ s’est réjoui des infrastructures construites dans le sud du pays.

Des journalistes en poste dans la zone, des autorités locales, des membres de familles des victimes et des artistes ont été récompensés pour l’assistance qu’ils ont fournie aux familles des victimes.

Senegal7 Avec Aps