Accueil Actualités Conférence de presse ciblée: Quand le Cored tolère à Sonko ce qu’il...

Conférence de presse ciblée: Quand le Cored tolère à Sonko ce qu’il refuse à Babacar Ngom

Le patron de la Sédima, Babacar Ngom va livrer cet après-midi, sa part de vérité dans l’affaire des terres de Ndengler qui  défraie la chronique. Seulement le groupe Sedima a fait un ciblage sur les médias qui devront couvrir sa conférence de presse ce jeudi de 16h et 18h. Il s’agit notamment de la 2STv, de 7Tv, du Groupe futurs médias, d’Itv, de la Rts, de la Sen Tv, de Walf Tv et des sites d’information comme Seneweb, Leral.net et Dakar Actu.

Une démarche que Le Conseil pour l’Observation des Règles d’Éthique et de Déontologie dans les médias (Cored) estime discriminatoire à l’égard des autres organes de presse. « La diffusion de la prise de parole de Babacar Ngom constitue un sujet d’un «grand intérêt public» et « doit être ouverte à toute la presse, pas seulement réservée à un groupe restreint de médias », a écrit le Cored dans un communiqué.

Pourtant, le 13 mai 2020, l’homme politique Ousmane Sonko avait tenu une conférence de presse dans les mêmes conditions de ciblage des organes qui ont couvert sa prise de parole au sujet de la gestion de la crise sanitaire engendrée par la pandémie de la Covid-19 et des mesures alors prises par le Président de la République pour freiner la propagation du virus. Un sujet qui, sans nul doute, est d’un grand intérêt public.

Loin de jeter l’anathème sur le Cored mais les médias et les Sénégalais ont aussi besoin d’un organe de régulation qui soit conforme à ses principes d’éthique. Refuser à Babacar Ngom ce qu’il accepte pour Ousmane Sonko procède d’une certaine incohérence qui risque de fragiliser cet organe de régulation des médias. Ce qui est regrettable et sujet à caution.

A.K.C – Senegal7

5 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici