L'Actualité en Temps Réel

Contribution: « L’écoutant fait le médisant »

0
Après avoir démontré aux yeux du peuple ce qu’ils valaient réellement sur le plan politique, l’opposition sénégalaise continue à pérorer, tympanisant à la limite les honnêtes citoyens qui ne demandent que du calme, de la tranquilité pour mener à bien leurs activités. Non contents d’avoir dilapidé les ressources publiques pour certains, utilisé le système de transfert d’argent pour d’autres ( croyant ainsi duper les gens et obtenir le nombre de parrains requis pour être candidat à la prochaine présidentielle et sans le moindre effort), pubien encore ceux-là qui croient qu’en débinant des sottises et des contrevérités à longueur de journée ( allégations et mensonges sans preuve surtout), ces gens pensent pouvoir pousser le peuple au soulèvement et ainsi troubler la quiétude de notre pays. À y réfléchir de plus près, ces loosers ( aucun d’entre eux n’est capable de remporter une élection dans sa propre localité) se croient intelligents et considèrent le reste du peuple comme des ignares suivistes, raison pour laquelle, comme des insurgés ou une armée mexicaine, ils veulent faire sortir les gens et mettre le pays sens dessus-dessous. Et encore, comme à leur habitude, ils mettront les enfants des autres en première ligne, oubien feront tout pour être arrêtés et échapper ainsi aux gaz lacrymogènes ! Nos souvenirs sont encore frais messieurs de l’opposition ! Nous nous rappelons de « Usain Bolt Mbaye »( un vrai gâchis car avec lui, le Sénégal pourrait devenir champion du monde des 800 mètres) et de Decroix( qui, n’ayant pu supporter les lacrymogènes, s’était évanoui). Bien entendu, ils ont voulu nous faire croire la thèse selon laquelle il a été malmené par les forces de l’ordre, mais tout le monde avait compris. Nous ne parlons même pas de ceux-là qui, tapis dans un restaurant, devisaient tranquillement devant leur hamburger ou leur pizza, laissant les autres au front.
Un citoyen modèle, souhaiterait-il que son pays, sa patrie, soit le théâtre d’affrontements infondés et insensés ? Un citoyen modèle, pousserait-il les enfants d’autrui dans un précipice ? Un citoyen modèle, insulterait-il la première institution nationale? Un citoyen modèle, dilapiderait-il les deniers publics? Un citoyen modèle, tricherait-il pour avoir des parrains? Nous ne pensons pas! Le comportement de notre opposition frise le ridicule et frôlerait même la démence! Tous ces agissements, cette posture revancharde et haineuse, ne disent pas leur nom. En plus, pourquoi s’agiter tel un essaim d’abeilles autour de la ruche? Ce qui est étonnant et aberrant, c’est que de tous ceux-là, hormis Idrissa Seck ( qui a essayé de nous présenter un semblant de programme), aucun membre de cette opposition n’a une vision pour le Sénégal ! Nous ne parlons même pas de celui-là qui, en lieu et place d’un programme, nous a présenté sa femme. Même si elle était une perle rare, cette femme ne constitue point un programme ! Du n’importe quoi! C’est à croire que ces gens de l’opposition se croient tout droit sortis de la cuisse gauche de Jupiter!
Le constat amer, surprenant et à la limite inédit, c’est l’absence de leadership politique sous la bannière duquel la contestation avait l’habitude de se produire. Tel un troupeau égaré, n’ayant comme arme qu’insanités, injures, contrevérités, haine viscérale et des « SI… », ils se sont promis de rendre le Sénégal invivable, sans quiétude, en installant la psychose; et ceci avec l’appui des enfants des autres, au moment où leurs propres enfants sont à l’étranger ou sous une douce couverture, poursuivant leurs études ou jouant avec l’argent du peuple que leurs fossoyeurs de parents leur ont donné! Cela démontre, encore une fois, que ces gens n’ont d’yeux que pour leur propre personne. Jamais ( et nous pesons bien nos mots), nous n’avons vu un seul des « crieurs de la rue publique » emmener un seul de ses enfants dans une manifestation dans laquelle les grenades tonnaient! Alors, pourquoi protéger ses enfants et exposer ceux des autres? Il est plus que temps que ces pseudo-patriotes arrêtent de prendre nos enfants pour des moutons de Panurge ! La politique du « Laakk doome, door doome » ne passera pas! A essayer de prendre le pays en otage, ils finiront par s’en mordre les doigts car force restera à la loi. Nous avons dépassé le temps où l’espace politique sénégalais était un champ de tribus à base claniques, religieuses, confrériques, régionales et même corporatistes, avec des chefs tels de vrais taureaux gardant leur troupeau, n’hésitant pas à donner des coups de pieds, de tête ou de cornes, même si le sang doit couler et les enfants des autres emprisonner. Ces gens croient que les groupes humains qui leur ont fait allégeance sont leur trésor de guerre, au point de les utiliser comme des remparts. Non messieurs! Respectez un peu les gens! Les Sénégalais n’accepteront jamais de se sacrifier pour vos intérêts propres, car le jour où l’un d’entre vous accédera à la Magistrature Suprême ( ce qui ne risque pas d’arriver cette année car SEM Macky Sall est imbattable au vu de toutes ses réalisations, de tous les progrès notés dans tous les secteurs en seulement 7 ans), vous oublierez tous les sacrifices faits par le peuple.
Et si nous nous basons sur un bilan, nous aurons ceci:
#Président_Macky_Sall : Il avait promis 2998,745 milliards d’investissement dans les régions à travers les conseils des ministres décentralisés, il l’a fait parce que le taux d’exécution global d’investissement est de 82% chiffré à 2450,913 milliards excepté la région de Dakar. Les niveaux d’exécution par régions sont pour Saint Louis (111%), Matam (145%), Thiès (115%), Kolda (101%), Ziguinchor (86%), Louga (79%), Tambacounda (73%), Fatick (50%), Sédhiou (36%), Kaffrine (39%) Kédougou (46%).
> Il avait promis la fin des délestages , il l’a fait en faisant passer les coupures d’électricité de plus de 900 heures en 2011 à 46 heures en 2017, avec un taux de disponibilité de l’électricité de 99% dans les maisons, soit 5,5 heures de coupure/mois, 1h/semaine, 19 minutes/jour sur toute l’étendue du territoire national.
> Il avait promis d’acheter 3 machines de radiothérapie neuves, il l’a fait
> Il avait promis un programme massif d’électrification rurale, il l’a fait en raccordant 283 villages au réseau MT/BT, en implantant 3641 poteaux électriques MT et 5743 poteaux BT, mais aussi le tirage de 234 Km de ligne BT, 393 km de ligne MT. Pour l’électrification par voie solaire, 09 centrales photovoltaïques ont été installées pour une puissance totale de 200 KVA.
> Il avait promis 500 000 emplois durant son magistère, il l’a fait en créant en six ans 411 000 emplois nets mise à part les emplois non-salariés et emplois de l’informel. Et pour cette dernière année de mandat du président Macky sall, la création de 80 000 emplois est attendu avec la DER
> Il avait promis de verrouiller la constitution de façon à ramener le mandat présidentiel à cinq ans renouvelable une seule fois, il l’a fait
> Il avait promis une gestion sobre et vertueuse, Il l’a fait en annulant des dépenses jugées non prioritaires d’un montant de 61,2 milliards FCFA diminuant ainsi le train de vie de l’Etat.
> Il avait promis une agriculture compétitive diversifiée et durable, il l’a fait à travers le PRACAS avec des rendements records de l’arachide (1 411 574 tonnes), du riz (1 015 334 tonnes) du maïs (417 259 tonnes) du coton (20 000 tonnes), de la pastèque (801 417 tonnes) et du sésame (14 033 tonnes)
> Il avait promis la Construction de logements sociaux, il l’a fait en réalisant 40.000 logements sociaux á long terme á Diam niadio pour faciliter l’accès à la propriété immobilière à toutes les populations
> Il avait promis de ramener l’interdiction de l’importation des véhicules de cinq ans à huit ans, il l’a fait
> Il avait promis de renforcer le pouvoir de la femme il l’a fait en modifiant le code de la nationalité, pour permettre à celle-ci de donner la nationalité sénégalaise à son mari.
> Il avait promis la représentation des Sénégalais de l’extérieur à l’assemblée nationale, il l’a fait
> Il avait promis le Bac Arabe, il l’a fait en instituant le baccalauréat arabo-islamique, une doléance de plus de 50 ans
> Il avait promis de baisser les prix des denrées de première nécessité, il l’a fait
> Il avait promis d’augmenter la pension de retraite, il l’a fait en la revalorisant à 10 %
> Il avait promis d’annuler définitivement la surtaxe des appels internationaux il l’a fait
> Il avait promis de mettre fin aux inondations dans les banlieues, il l’a fait en investissant 39,5 Milliards pour la restructuration des quartiers inondables.
> Il avait promis la construction du Pont de ROSSO et la reconstruction du Pont Emile Badiane il l’a fait
> Il avait promis le désenclavement du Sénégal par la modernisation des principales routes, il l’a fait car il a réalisé un linéaire de 217 kilomètres d’autoroute, 2000 km de routes, 1000 km de pistes rurales et 12 ponts
> Il avait promis la réhabilitation et modernisation des aéroports secondaires, il l’a fait
> Il avait promis la rationalisation du voyage en 1ère Classe pour les membres du gouvernement ainsi que des logements conventionnés, il l’a fait.
> Il avait promis la rationalisation des Agences nationales, il l’a fait en supprimant 65 agences inutiles et budgétivores.
> Il avait promis le désenclavement de la Casamance Il l’a fait en créant pour plus de 300 milliards de nouveaux réseaux de communication routiers dans la région, et la transgambienne qui vient d’être inaugurée.
> Le TER, la côtière Dakar-Saint-louis, l’autoroute Ila Touba,…nous risquons d’y passer la nuit !
#Opposition_sénégalaise: insultes, calomnies, contrevérités, fourberies, dénigrements, outrages, appels à la violence.
À vous de juger de par ces deux bilans!
Et franchement, nous ne voyons pas pourquoi nous allons voter pour un autre, alors que nous avons le meilleur Président de la République !
Vive le Président Macky Sall!
Vive la Grande Coalition Présidentielle !
Vive le Sénégal Émergent !
En route vers un second mandat!
M.Bacary Seck, président et coordonnateur du M.A.C.K.Y
laissez un commentaire