Accueil Actualités Coronavirus : Guy Marius demande le dépistage d’au moins 5 millions de...

Coronavirus : Guy Marius demande le dépistage d’au moins 5 millions de Sénégalais

Le secrétaire administratif du Front pour une révolution anti-impérialiste populaire panafricaine ( Frapp) Guy Marius Sagna est persuadé que seul le dépistage massif des populations peut tirer le Sénégal des griefs de la pandémie de la Covid-19.

Dans un communiqué qui nous est parvenu, l’ancien pensionnaire du camp pénal a d’abord félicité le président de la République Macky Sall pour avoir pris en considération leur dernière revendication sur les licenciements abusifs des travailleurs par le patronnât.
« Je me félicite des mesures prises par le président Macky Sall consistant à interdire le recours au licenciement pendant le coronavirus. Le seul licenciement permis est celui pour faute lourde, obliger l’employeur à rechercher avec les délégués du personnel des solutions alternatives au chômage technique, garantir une rémunération pour le travailleur en chômage technique qui ne saurait être inférieur au SMIC ni à 70% de son salaire moyen », s’est-il félicité.

Par ailleurs, il insiste sur le dépistage des Sénégalais. « Si le dépistage du coronavirus coûte 50.000 FCFA, avec 100 milliards on dépiste 2 millions de Sénégalais. Les pays qui résistent avec succès au coronavirus sont ceux qui dépistent le plus et qui traitent les infectés de coronavirus au plus tôt. Ce que j’appelle la stratégie des 2T c’est à dire Tester beaucoup Traiter au plus tôt. Par transparence, Macky Sall doit dire aux Sénégalais combien coûte le test au coronavirus. Nous avons le droit de savoir, il a l’obligation de nous informer »

« Je demande au président Macky Sall de dépister au moins 5 millions de Sénégalais. Je lui demandé aussi de nationaliser dans les meilleurs délais Médis Sénégal avec l’État comme actionnaire majoritaire et le capital ouvert à des privés nationaux. Enfin, tout cela a besoin d’argent. C’est pourquoi je persiste et je signe : il faut supprimer le Hcct et le Conseil économique social et environnemental (Cese) », a tonné Guy Marius.
En outre, Sagna encourage les tailleurs sénégalais pour le travail abattu pour la confection des masques.
Senegal7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici