Accueil Actualités Côte d’Ivoire: à Bouaké et Abidjan, l’inquiétude pointe avant l’élection de ce...

Côte d’Ivoire: à Bouaké et Abidjan, l’inquiétude pointe avant l’élection de ce samedi

Samedi 31 octobre, près de 7,5 millions d’électeurs choisiront leur prochain président. Mais les tensions entre pouvoir et opposition inquiètent la population, notamment dans la capitale économique Abidjan ou à l’intérieur du pays, comme à Bouaké, relate RFI.

Au cœur de Bouaké, dans le quartier Commerce, les établissements ne désemplissent pas de clients, rapporte notre correspondante Judith Diarra. Dans son panier, Keïta Moussa a quatre sacs de riz, un gros bidon d’huile et des provisions.

Achat de fin de moi ou préparatifs par crainte d’une crise ? Une fois passé en caisse, Keïta se dit serein par rapport aux élections. « Ces emplettes, ce n’est pas par rapport à une crainte liée aux élections. Parce qu’à Bouaké, il n’y a pas d’animosité entre les populations, donc on est sereins. Oui, les élections vont bien se passer. »

Au fond de cette grande surface, Anoko Blandine continue ses achats. Elle qui est passée quasiment du simple au double de ses provisions habituelles, avoue qu’elle craint une période de trouble.

« Comme on entend des choses ci et là, c’est plus par crainte d’être à court de nourriture. Donc on fait des emplettes. Je ne suis pas sereine au vue de tout ce qui se passe actuellement. »

Selon certains responsables de la gare routière de Bouaké et des chauffeurs de moto-taxis, les tensions ont créé un important trafic de population entre les zones réputées instables et celles censées être plus sûres. Et pointent qu’il manque parfois de véhicules pour certaines destinations.

Assane SEYE-Senegal7

 

6 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici