Accueil Actualités Covid-19 : Les premières doses de vaccin acheminées dans les régions

Covid-19 : Les premières doses de vaccin acheminées dans les régions

Les doses de vaccin anti-Covid-19 destinées aux régions de l’intérieur du pays ont été expédiées ce samedi, a appris l’APS.

Le coup d’envoi de cette opération a été donnée lors d’une cérémonie présidée par le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr.

‘’Les vaccins vont quitter Dakar aujourd’hui, et dans quatre jours, seront disponibles partout dans le pays pour prendre en charge de manière plus efficace notre plan d’opérationnalisation de la vaccination anti-Covid-19’’, a expliqué le ministre.

Le président Macky Sall a procédé, mercredi, à la réception des 200.000 premières doses de vaccin anti-Covid, acquises par le Sénégal auprès de la firme pharmaceutique chinoise Sinopharma.

Abdoulaye Diouf Sarr précise que la distribution de ces vaccins ant-Covid-19 va démarrer par la région de Thiès. Elle sera ensuite menée dans les régions du nord du pays, avant de toucher l’ensemble du territoire au terme des quatre jours impartis pour l’opération.

Il a annoncé que son ministère va installer lundi un comité national de contrôle et de suivi des opérations de vaccination. Cette étape sera suivie du lancement mardi de la campagne nationale de vaccination ant-Covid-19 sur toute l’étendue du territoire sénégalais.

‘’Il faut absolument conduire de main de maître les opérations de vaccination jusqu’au dénouement (de la situation)’’, a assuré le ministre.

Il a précisé que pour une gestion efficace et efficiente de cette campagne de vaccination contre la pandémie, les médecins-chefs des régions médicales et des districts sanitaires vont diriger les opérations, en identifiant les cibles prioritaires, sous la coordination des gouverneurs de région pour une bonne mise en œuvre du plan de vaccination.

Il a rappelé que c’est dans un contexte international de rareté des vaccins que le chef de l’Etat, Macky Sall, a tout fait pour obtenir le sérum.

‘’C’est une fierté. Et il faut y aller très vite ’’, a-t-il exhorté.

Abdoulaye Diouf Sarr a en outre assuré que le Sénégal a des instruments ‘’très efficaces en matière de vaccination, d’approvisionnement et de distribution des produits pharmaceutiques’’.

Depuis que la pandémie s’est déclarée au Sénégal le 2 mars 2020, le pays a recensé 32.630 cas confirmés, dont 26.907 guéris et 795 décès. A ce jour, 4.927 patients sont sous traitement.

Senegal7 avec Aps