Crise du bac : sortir du face-à-face entre Jean-Michel Blanquer et les enseignants

0

Editorial. Après deux années de réformes sans s’embarrasser de la cogestion habituelle entre le ministre de l’éducation nationale et les enseignants, Jean-Michel Blanquer doit désormais prendre le temps d’écouter ceux-ci.

Editorial du « Monde ». Habitué à gérer un certain nombre d’aléas, comme la perte de copies ou la triche, le ministère de l’éducation nationale n’avait en revanche jamais eu à relever le défi du 5 juillet 2019 : délivrer en temps et en heure les résultats du baccalauréat alors qu’un certain nombre d’enseignants, hostiles aux réformes engagées par Jean-Michel Blanquer, ont refusé de communiquer les notes des copies qu’ils avaient corrigées.

Saliou Ndiaye

Leave a comment