Accueil Actualités Critiques sur le PDLI: Ousmane Sonko dans le collimateur du pouvoir

Critiques sur le PDLI: Ousmane Sonko dans le collimateur du pouvoir

Me Djibril War va saisir l’Assemblée nationale d’une proposition de loi «rendant inéligible pour exclure de toute liste électorale, pour toutes les élections, toute personne convaincue de forfaiture au sens de l’article 150 du Code pénal», rapporte Walf Quotidien,

Cette loi qui viserait Ousmane Sonko. Le leader du parti Pastef/Les Patriotes a fortement critiqué la gestion du Programme décennal de lutte contre les inondations (PDLI). Le député a même évoqué l’ouverture d’une enquête parlementaire pour clarifier ce dossier pour lequel un budget de 767 milliards avait été dégagé pour la période 2012-2022.

Selon le journal, Me Djibril War compte également saisir les députés pour une commission d’enquête parlementaire pour vérifier le bien-fondé des accusations de Sonko.

A.K.C – Senegal7

8 Commentaires

  1. […] Selon Lansana Gagny Sakho, d’après nos conféres de emedia, ce budget est structuré en 3 estrades. « Les 5,5 milliards sont réservés à l’aménagement du territoire, 483 milliards pour la structuration urbaine et les relogements des populations impactées et les 276 milliards pour la gestion des eaux pluviales », détaille Sakho. […]

  2. […] Selon Lansana Gagny Sakho, d’après nos conféres de emedia, ce budget est structuré en 3 estrades. « Les 5,5 milliards sont réservés à l’aménagement du territoire, 483 milliards pour la structuration urbaine et les relogements des populations impactées et les 276 milliards pour la gestion des eaux pluviales », détaille Sakho. […]

  3. […] Selon Lansana Gagny Sakho, d’après nos conféres de emedia, ce budget est structuré en 3 estrades. « Les 5,5 milliards sont réservés à l’aménagement du territoire, 483 milliards pour la structuration urbaine et les relogements des populations impactées et les 276 milliards pour la gestion des eaux pluviales », détaille Sakho. […]

  4. […] Selon Lansana Gagny Sakho, d’après nos conféres de emedia, ce budget est structuré en 3 estrades. « Les 5,5 milliards sont réservés à l’aménagement du territoire, 483 milliards pour la structuration urbaine et les relogements des populations impactées et les 276 milliards pour la gestion des eaux pluviales », détaille Sakho. […]

  5. […] Selon Lansana Gagny Sakho, d’après nos conféres de emedia, ce budget est structuré en 3 estrades. « Les 5,5 milliards sont réservés à l’aménagement du territoire, 483 milliards pour la structuration urbaine et les relogements des populations impactées et les 276 milliards pour la gestion des eaux pluviales », détaille Sakho. […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici