Accueil Actualités Culture : Casamance music AWARDS lance son festival

Culture : Casamance music AWARDS lance son festival

En Casamance et comme sur l’étendue du territoire national et même dans le monde entier, les acteurs culturels ont été bloqués et privés de toute prestation depuis plus d’un an suite au contexte de la pandémie à covid-19. Ce secteur pourvoyeur d’emploi dans le Sénégal en général et surtout dans la région naturelle de la Casamance, une zone connue par sa richesse culturelle très particulière. Vu la situation actuelle de régression de la maladie avec un vrai semblable de maîtrise de la situation, les autorités étatiques ont procédé à un assouplissement des restrictions graduelle avec l’autorisation des manifestations culturelles, des spectacles dans le respect de certaines mesures. Ainsi, l’acteur culturel Abdou Gueye alias « Doubi one », ne s’est pas empêché de tenir son programme de festival Casamance music AWARDS » lancé vendredi.

A l’en croire : « nous venons de lancer notre festival, Casamance music AWARDS par un atelier de renforcement de capacité des acteurs culturels de la région sur les questions liées au droit d’auteur et droit voisin. Un atelier animé par monsieur Ali Bathily, directeur général de la SODAV. Le développement doit être global et pour ça, c’est à nous les acteurs de la culture de procéder à des initiatives de développement. C’est pourquoi, nous avons mis sur pied huit (8) prix pour encourager les meilleurs talents de la région naturelle de la Casamance et cela qui avait commencé leurs talents ici et qui sont dans la diaspora. Après cet atelier, nous allons organiser les plateaux à Kolda et à Sédhiou et on va clôturer à Ziguinchor le 09 et 10 avril ».

Sur la même lancée, le DG de la SODAV a également magnifié l’initiative du promoteur, « ces initiatives pareilles doivent être encouragées et accompagnées par les autorités. Aujourd’hui, grâce à cette rencontre on vient d’échanger avec des acteurs sur des questions très importantes concernant les droits d’auteurs, droits voisins et sur la SODAV. Nous allons les accompagner dans les régions de Kolda et de Sédhiou dans les jours à venir ».

Ils étaient plusieurs participants a prendre part à cette première rencontre de partage sur les droits d’auteurs et droits voisins. Une activité qui est venue à point nommé après des mois de chômage technique dans ce secteur.

Pape Ibrahima Diassy/ Sénégal7