Accueil SOCIETE Dahra Djolof: Pour remplacer son arrestation, un boutiquier de 50 ans se...

Dahra Djolof: Pour remplacer son arrestation, un boutiquier de 50 ans se tue au couteau  devant les gendarmes

C’est une histoire invraisemblable qui est en train de défrayer la chronique dans tout le Djolof. Elle  s’est déroulée le mercredi dernier aux environs de 10 heures à Dahra Djolof. D’après L’Observateur, tout a démarré à Touba où vivait le défunt. Ancien émigré, il avait contracté une dette avoisinant 8 millions F Cfa auprès d’un de ses amis. Mais ne pouvant pas honorer ses engagements, il a préféré quitter les siens pour s’installer à Dahra Djolof où il ouvre une boutique. Ainsi, il est resté plusieurs mois sans donner signe de vie au grand dam de son créancier qui a remué ciel et terre pour mettre la main sur lui. Il a alors entrepris des démarches depuis presque 6 mois qui donneront enfin une information faisant état de la présence de son ami à Dahra Djolof.

Après avoir recoupé l’information, le bienfaiteur très décidé à rentrer dans ses fonds a effectué un transport dans ladite ville. Les gendarmes se sont rendus à sa boutique, mais à la vue de ces derniers en compagnie de son ami, le commerçant a vite compris qu’il a été démasqué. Certainement pour éviter d’être arrêté, il a opté pour la méthode  radicale en mettant fin à ses jours. D’un geste rapide, il a pris le couteau et a commencé à se donner  la mort. Il est décédé en cours d’évacuation.

Ngoya Ndiaye-Senegal7