Ageroute

Démonstration de force de l’Apr à Matam et Podor: Qui, pour sauver Dakar ?

Les proches du chef de l’Etat, Macky Sall se mobilisent pour montrer fidélité à leur mentor secoué par les récentes manifestations de jeunes à Dakar et dans certaines localités du pays.

Ainsi, après la forte mobilisation réussie par Farba Ngom les jours passés dans son fief de Matam, c’est autour des responsables politiques du parti présidentiel du département de Podor sous la conduite des Ministres Abdoulaye Daouda Diallo et Cheikh Oumar Anne de faire leur démonstration de force politique jeudi 1er avril 2021. En effet, qui pour mobiliser dans la capitale Sénégalaise, poumon électoral du pays ?

Se rivaliser d’ardeur

Abdoulaye Daouda Diallo et Cheikh Oumar Anne titillent le député Farba Ngom, non moins responsable politique de l’Apr à Matam.

Après sa forte mobilisation pour montrer sa fidélité à son mentor de chef de l’Etat, les ministres Abdoulaye Daouda Diallo et Cheikh Oumar Anne, comptent lui ravir la vedette lui qui a fini de montrer que Matam est la chasse gardée du leader de l’Ap.

«Podor a été et reste le bastion du Président Macky Sall. D’ailleurs à toutes les occasions électorales, ils ont montré à la face du monde leur adhésion à la vision et la politique du Président Macky Sall. Il convient de rappeler qu’à Podor il n’y a plus d’opposition, tous les responsables politiques du parti au pouvoir sous la conduite éclairée des deux ministres se sont engagés dans un élan unitaire pour faire de cette mobilisation l’une des plus grandes de l’histoire politique du département», ont laissé entendre les marrons de ce département.

Déjà, un comité d’organisation est déjà à pied d’œuvre pour une réussite de ce grand rassemblement des militants de la coalition Benno Bokk Yakaar (Bby) de Podor.

Emplois des jeunes…

Conscient également des enjeux actuels liés à l’emploi et à la promotion des jeunes, les ministres Cheikh Oumar ANNE et Abdoulaye Daouda Diallo vont mobiliser des financements une enveloppe de 80 millions pour financer les meilleurs projets sélectionnés par les jeunes du département. « Ce financement mobilisé sera dégagé à l’occasion d’un forum sur l’employabilité et l’entreprenariat des jeunes qui sera organisé à NDIOUM le lendemain du grand rassemblement en présence de tous les services techniques de l’Etat qui interviennent dans la promotion de l’emploi et de l’entreprenariat des jeunes ainsi que de tous les responsables du département.

Qui pour sauver Macky à Dakar ?

Le Président, Macky Sall dont l’image a été ternie par les récentes manifestations de jeunes à travers le pays, a besoin d’un réconfort politique. C’est en ce sens, que les mobilisations politiques de son camp restent importantes. Cependant, même si les mobilisations à l’intérieur du pays vont lui donner un boum au cœur, force est de savoir que la capitale Sénégalaise attire plus Macky Sall. Il veut faire de Dakar sa chasse gardée. C’est en ce sens que Senegal7 pose le débat. Qui va sauver Macky Sall à Dakar, poumon électoral du pays.

Le ministre maire de Yoff, Abdoulaye Diouf Sarr, l’ancien ministre, Ahmadou Ba, patron de l’Apr aux Parcelles Assainies, deux responsables les plus en vue de la capitale sont restés pour le moment muets comme des carpes. Or, c’est en ce moment précis que le chef de l’Etat, a plus besoin d’être secouru par ses plus proches collaborateurs politiques, notamment ceux de Dakar.

Amadou Bâ-Diouf Sarr, Unis mais rivaux

En 2017, des Lébous de Yoff ont décidé d’afficher leur soutien au ministre Amadou Bâ pour la conquête de Dakar. Mais face à la presse, le Conseil des notables de Yoff, organe suprême de la communauté, a réitéré sa «fidélité indéfectible» au maire Abdoulaye Diouf Sarr. Une bataille fratricide qui avait divisé les deux responsables.

Depuis lors, les deux hommes fonctionnent comme «deux crocodiles dans une seule marre». Même si une entente de façade est venue les rapprocher.

Ahmadou Ba, derrière la Première dame

Dans plusieurs rencontres et meetings, le duo Amadou Ba/la Première dame a fait mouche.

Avec l’apport conséquent de la Première dame, Amadou Ba a su créer ce fameux lien entre le candidat Macky et beaucoup d’indécis qui doutaient encore de lui. Ainsi, il a réussi le tour de force de convaincre cette catégorie d’hommes et de femmes sans couleur politique et qui ont été décisifs dans la reconquête de Dakar. Du côté du parti présidentiel, si le candidat Macky Sall a fait des percées significatives dans l’électorat de Dakar, c’est grâce à Ahmadou Bâ qui n’a ménagé aucun effort et aucun moyen logistique pour faire triompher sa coalition. Entre juillet 2017 et février 2019, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts et Amadou a fait progresser Macky.

Pape Alassane Mboup