Députés cités dans le trafic des visas : Le coup de gueule de leur collègue Malick Gueye

Le député Malick Gueye du Grand Parti s’est prononcé sur l’affaire de ses collègues parlementaires cités dans l’affaire des faux passeports. Il se dit choqué par cette affaire et s’interroge sur le mode d’élections au Sénégal et propose des listes proportionnelles dans les départements afin de redorer le blason des parlementaires.

« En termes d’audibilité, en fait l’image écornée de notre Assemblée nationale depuis les faux billets en passant par autre chose, aujourd’hui on nous parle de faux Passy diplomatiques. Le problème de fond, c’est que si les Sénégalais veulent demain une Assemblée nationale qui témoignera dans toute sa dignité l’expression des populations, il faut d’ors et déjà changer le mode d’élections des députés », a-t-il déclaré sur les ondes de Zik Fm.

Il préconise, qu’après les élections locales, que des discussions soient engagées en termes de dialogue national pour trouver un accord global afin de changer le système d’élections des députés.

Ousmane Ndiaye – Senegal7