«Des millions de morts du covid-19 en Afrique» : Comme si Guterres brûlait le continent noir !

0

La récente sortie sur le covid-19 qui sévit dans le monde entier du secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, laissant entende que «des millions de morts sur le continent africain sont attendus du fait du Coronavirus sonne comme un affront.

Ainsi, indignés et poussés à la colère, des Africains ont réagi aux propos du Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies (Onu) Antonio Guterres. Ses propos jugés condescendants et méprisants ont révulsé des citoyens à travers le continent.

«(…) Je crains qu’on aura en Afrique des millions et des millions de personnes infectées et même si la population est plus jeune que dans le Nord, que dans les pays le plus développés, il y aura nécessairement des millions de morts», a déclaré M. Guterres au cours d’un entretien diffusé par RFI, le 28 mars 2020.

Pourtant l’Afrique reste jusqu’ici le continent le moins touché par le coronavirus avec moins de 5000 cas au total à la fin du premier trimestre 2020, contrairement à l’Europe où les morts se comptent déjà par milliers.

Alors que les pays africains se battent pour freiner la progression de la maladie et éviter la panique générale, la déclaration du secrétaire général des Nations-Unies, Antonio Guterres est perçue par certains analystes comme une tentative de saper le moral du continent.

La déclaration inquiète des citoyens africains, qui pour une fois semblent faire bloc derrière leurs dirigeants pour combattre la pandémie qui n’épargne aucune partie de la planète.

Au milieu de la menace généralisée, le secrétaire général de l’Onu veut ériger uniquement l’Afrique en «priorité de la communauté internationale». Un travail qui nécessite « un investissement massif » et une «mobilisation gigantesque». Des propos jugés opportunistes et visant plus à renflouer les caisses d’une Onu discréditée et bureaucratique qu’a sauver des vies sur le continent.

Avec ses propos, le Sg de l’Onu, a ainsi fini de rayer le continent noir de la carte du monde.

Leave a comment