Accueil Actualités Désencombrements : On passe à coté de la plaque. Par Thierno Lô

Désencombrements : On passe à coté de la plaque. Par Thierno Lô

Abdoulaye wade avait dit » goana » on a vu des club goana, on a vu les amis de la goana… Il a parlé de désencombrement, le lendemain on a attaqué les marchands ambulants qui ont brûlé des pneus et des véhicules en occupant les rues.

On a vu les opérations Set Setal et le préfet de Dakar a fait tomber des maisons situées à moins de 500 m du mur de l’aéroport pour des mesures de sécurité. L’ancien gouverneur de Dakar Sambou avait débarrassé les voies des carcasses de voitures, des tables enfin de tout ce qui encombrait la voie. Mais quelques mois après on est retourné à la case départ. Je crois qu’une évaluation a été faite, et de mon point de vue, je pense que le mal trouvé c’est le sénégalais que l’on considère comme un indiscipliné. Quelqu’un dépourvu de citoyenneté ,indiscipliné et qu’il faut éduquer. Moi je dis que ce diagnostic est faux car le sénégalais dont on parle est celui qu on trouve en Europe qui ne jette pas des peaux de banane dans la rue, qui ne klaxonne pas n’importe où, qui ne marche pas sur les zones réservées aux cyclistes et aux handicapés et qui se comporte comme les citoyens trouvés sur place sans qu’on lui dise. Ici chez nous on disait qu il ne sait pas faire la queue,  allez le trouver au niveau des ambassades où il vient chercher le visa ou dans les banques, pour ses retraits ou pour toute autre opération bancaire. Est ce qu’un marchand ambulant va se mettre devant le palais présidentiel avec ses étales ou devant le ministère de l’intérieur. La réponse est non car il y a la sanction et les chargés de la sécurité ne négocieront rien et vont sanctionner sévèrement. Les déchets,les encombrements,source de nuisances sonores, d’insalubrité et de pollution de l’air, sont sanctionnés par le code de l’environnement qui est passé par l’assemblée nationale. Les constructions irrégulières et occupations sont sanctionnées par les deux codes urbanisme et environnement.les voitures qui stationnent n’importe où, prennent les voies piétonnes ou obstruent les passages, doivent être interceptées par la police et la gendarmerie. La coupe des arbres,bien que ce soit une compétence transférée, doit se faire sous supervision des eaux et forets. Personne ne doit barrer ou occuper la chaussée ou les rues sans autorisation préfectorale. Qu’est ce qui manque si ce n est l application de la loi,la sanction et la nécessité que ceux censés les appliquer, fassent leurs boulots. La majeure partie de ceux qui sont censés appliquer les textes,vivent de ce désordre, de ces infractions ,de tous ces manquements. Le désordre et l’indiscipline enrichissent dans ce pays. Il faut que l’autorité sanctionne positivement et négativement ceux qui sont censés mettre de l’ordre dans ces différents secteurs pour que Dakar soit comme kigali. Le problème ce n’est pas le Sénégalais. Nous avons un problème d’application de nos textes et nous passons toujours à coté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici