Accueil Actualités Deux Ministères et le CESE :  Macky ressuscite le parti Rewmi

Deux Ministères et le CESE :  Macky ressuscite le parti Rewmi

Avec le point d’orgue matérialisé par Macky Sall et Idrissa Seck dans le cadre des retrouvailles de la grande famille libérale, il est sûr que c’est le parti Rewmi qui sortira victorieux de cette alliance inattendue.

En se retrouvant avec Idrissa Seck, Macky Seck donne corps aux retrouvailles de la grande famille libérale tant chanté par Wade, le père du libéralisme au Sénégal.

Car, il a longtemps exprimé sa volonté de voir les libéraux régner au pouvoir pendant 50 ans. Ce qui a permis à Macky de faire le vide autour de lui au profit de ses anciens camarades libéraux : Idrissa Seck et Oumar Sarr.

Si certains observateurs avertis pensent que le président Sall diversifie les possibilités de combinaison en vue de l’échéance électorale cruciale de 2024, d’autres y voient en cette nouvelle donne, le parti Rewmi ressuscité sous l’autel des calculs politiques.

Idy et son parti ressuscités

En effet, au lendemain de la dernière présidentielle, Idrissa Seck arrivé deuxième derrière Macky Sall, avait disparu de la scène politique Sénégalaise, son parti idem.

Adepte des sorties grossières contre Macky Sall et son régime avant la Présidentielle du 24 février 2019, Idrissa Seck a subitement enfilé le manteau d’un opposant calme, cool, voire modéré.

Même devant des sujets qui interpellent tous, Idrissa Seck a toujours fait le profile bas. Sa voix n’était plus audible. On ne l’attendait presque pas.

Face à cette situation, certains ont vite fait de parler de deal entre Macky Sall et son suivant immédiat à la dernière Présidentielle.

Ces derniers, dont le journaliste Cheikh Yerim Seck avait alors raison. L’entrée dans le gouvernement du parti Rewmi, membre actif du dialogue national leur a donné raison.

Deux Ministères et le CESE

Idrissa Seck et son parti pour avoir bénéficié de deux Ministères en plus du CESE, sort grandement ragaillardis des retrouvailles avec Macky Sall.

Cela leur permettra de parfaire leur parti et de retrouver les moyens de leur politique. Ce, après des années durant dans le calvaire des partis de l’opposition.

Et compte tenu de la situation engendrée par la crise sanitaire liée à la pandémie de la covid-19, les partis politiques qui ont duré dans l’opposition sont largement éprouvés. Et une santé financière est nécessaire pour se relancer.

Ce, quand on sait qu’Idrissa Seck est entouré d’une cohorte de responsables et de jeunes qui n’ont d’yeux que pour lui.

Ainsi, en héritant de la Présidente du CESE, Idrissa Seck, hormis les deux postes ministériels, il aura toute la latitude de recaser ces derniers. Ce qui va, sans nul doute, permettre au parti Rewmi de se massifier et de préparer les échéances futures.

Pape Alassane Mboup-Senegal7

7 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici