Accueil Actualités Dialogue national : L’argent vient tout gâter !

Dialogue national : L’argent vient tout gâter !

L’on parlait de dialogue national inclusif mais l’instance dirigée par Famara Ibrahimla Sagna se transforme de plus en plus en dialogue financier inclusif. Certains participants réclament des primes de transport pour pouvoir prendre part aux réunions. C’est le journal les Echos qui donne l’information. »Certains n’osent pas le dire, mais la question du remboursement des transports est inquiétante pour beaucoup d’entre nous. Si certains membres ont la possibilité pour venir répondre aux réunions, d’autres sont confrontés à des problèmes financiers parce qu’obligés de mettre entre parenthèse leur activités », a-t-il soutenu. Saër Tambédou d’y aller de ses arguments : « Je demande que l’argent réservé à louer les salles d’hôtels puisse servir de perdiems aux participants ». À noter que les perdiems sont des sommes forfaitaires attribuées aux acteurs et aux participants de toute activité « de développement » en guise de motivation à leur participation. Après les primes de transport, les participants vont devoir réclamer des salaires au président du comité de dialogue national. Pauvre Sénégal !
Assane SEYE-Senegal7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici