L'Actualité en Temps Réel
xbet bannière

Direct CICAD: « S’il y a problème, le droit sera dit » Mohamed Boun Abdallah Dionne

Premierbet

Dans un contexte politique marqué par des enjeux de réconciliation et d’apaisement social, Mohamed Boun Abdallah Dionne et Amadou Ba se sont distingués en répondant positivement à l’appel au dialogue national lancé par le chef de l’État. Leur validation par le Conseil constitutionnel les positionne comme des acteurs centraux dans la quête d’une résolution pacifique des différends et des tensions qui secouent le pays.

 

Lorsque le leader de la coalition Dionne Président a pris la parole, il a clairement exprimé sa volonté d’accompagner le président de la République dans la recherche d’une date propice pour engager ce dialogue. Pour lui, le consensus ne peut émerger que par le biais d’un dialogue constructif et inclusif. Cette déclaration reflète un engagement ferme en faveur de la démocratie et de la recherche de solutions consensuelles.

 

« Il n’y a jamais de consensus sans dialogue et rien ne doit être de trop pour trouver dans la paix la réconciliation, l’apaisement social pour transmettre le pays dans la démocratie », a affirmé le candidat, soulignant ainsi l’importance cruciale d’un processus de dialogue ouvert et transparent.

 

Boun Abdallah Dionne a également souligné l’importance de maintenir des portes ouvertes dans le processus de dialogue. Reconnaissant qu’il peut y avoir des difficultés à surmonter, il a insisté sur la nécessité d’élucider toutes les questions en suspens.

 

 

SARA JUPITER  SENEGAL7

Comments are closed.