DMEDIA résiste toujours : Coupure de signal, redressement fiscal, affaire Ahmeth Aidara

Esseulé, attaqué, pisté,  pressurisé, le groupe des DMEDIA continue de faire l’objet de toutes sortes de persécution de la part du pouvoir de Macky Sall.

Après la coupure de son signal pour des raisons infondées, c’est le redressement fiscal qui s’est abattu sur ce puissant média.

Et la dernière recette concoctée c’est l’affaire Ahmeth Aidara que le CNRA voudrait empêcher  la tenue  de ses revues de presse  qu’il juge incompatibles avec les fonctions de maire.

Pour ce faire,Sen TV et Zik FM seraient suspendus pour 72 heures. Le constat est  que c’est « Geum Sa Bopp » et son leader charismatique qui dérangent.

C’est d’ailleurs ce qui explique l’acharnement du pouvoir sur le groupe DMEDIA qui fait partie des plus grands groupe de média de ce pays.

Le CNRA n’est qu’un pion dans cette affaire mais DMEDIA est toujours dans le viseur d’un pouvoir finissant. C’est cela la vérité.

Assane SEYE-Senegal7