Accueil Politique Dr Cheikh Tidiane Seck : « Macky fera face à Karim, quelles...

Dr Cheikh Tidiane Seck : « Macky fera face à Karim, quelles que soient les manipulations juridiques »

Docteur Cheikh Tidiane Seck  du parti démocratique sénégalais(Pds) n’a pas été tendre avec  l’ancien premier ministre, Aminata Touré qui a vivement sermonné leur leader Karim Wade. Dans une tribune intitulée « Mimi Gaffe », le président de la Fédération nationale des cadres libéraux (FNCL) a descendu en flammes sans discontinuité l’envoyée spéciale du chef de l’Etat.

Pour Dr Cheikh Tidiane Seck et  ses  frères Karimistes, Aminata Touré  est une femme à l’intelligence d’un babouin et à l’impertinence d’un pingouin qui tente désespérément de plaire à Macky Sall qui lui a définitivement tourné le dos. Indiquant que Mimi ne jouit d’aucune formation universitaire solide, M. Seck est d’avis qu’elle profite de toutes les occasions pour sortir non pas un sujet qui construit, qui éclaire mais bien autre chose. « Depuis qu’elle a été gommée du dispositif de Macky Sall, elle ne cesse de gesticuler pour montrer qu’elle existe, et elle le fait avec la bave à la bouche, déclare-t-ils. Et ,ne s’arrêtant pas en si bon chemin, le cadre en chef libéral de dire : « Non Mimi, à quelques encablures de 2019,,c’est toi qui t’agites et gesticules comme un patin au gré des manipulations et à travers des cordes au bout desquelles, tu es tristement suspendue ».Selon lui, « les tenants du pouvoir sont présentement habités par une grande angoisse :cette peur bleue de perdre leur position ».Et déterminé à pilonner l’ancienne premier ministre, M. Seck a déclaré que Mimi est connue pour son errance politique, après avoir été défaite à Grand Yoff, elle a continué à Kaolack et Gossas. Aujourd’hui faute de base, poursuit Dr Seck, elle continue son errance dans les médias. Et le président des cadres du Pds de pester : « Karim Wade garde ses droits civiques, malgré sa condamnation pour enrichissement illicite » et que « ni la Constitution, ni la loi électorale »,ne l’empêche de « faire face à Macky en 2019 .Macky Sall fera face à Karim Wade,  le 24 février 2019,quelles que soient les manipulations juridiques et injurieuses du pouvoir et de ses acolytes, indique-t-il.

Senegal7.com

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici