ELECTIONS LEGISLATIVES: La Cnts expose les maux du scrutin

0
«Nous constatons avec amertum que le processus électoral devant mener au scrutin du 30 juillet 2017 est jalonné de difficultés liées au défaut de dialogue entre les acteurs politiques, entrainant ainsi une mésentente sur des éléments clé du système», se désole la Confédération Nationale des Travailleurs du Sénégal (Cnts) à travers un communiqué de presse dont Sénégal7 a reçu copie.
Fort de ce constat,  la Cnts déplore cette situation qui «laisse planer beaucoup d’incertitudes sur le déroulement du vote.» Ainsi, «Consciente du fait que des élections sincères et transparentes sont les seuls gages d’une paix sociale dans notre pays», la Confédération Nationale des Travailleurs du Sénégal invite la classe politique sénégalaise à engager des concertations sérieuses sur les dernières étapes du processus pour parvenir à un consensus salutaire pour les populations.
Senegal7
Leave a comment