L'Actualité en Temps Réel

Eliminatoires Can 2023 : Le Sénégal bat le Bénin et affronte le Rwanda,ce mardi

Aliou Cissé et ses poulains sont, sans doute, conscients de l’enjeu de la rencontre qui les oppose, ce mardi à partir de 18 heures, au Rwanda au stade Me Abdoulaye Wade. 

 Cette rencontre comptant pour la deuxième journée de la poule L des éliminatoires peut permettre aux Lions de faire un pas de géant vers la qualification des prochaines échéances continentales. Mais en face, les partenaires de Kalidou Koulibaly auront un adversaire à la recherche d’une victoire pour la lancer dans la course à la qualification après une sortie un peu mal négociée.  

 Vainqueurs du Bénin sur la marque de 3-1, les Lions occupent la première place de la poule L avec trois points. Ils devancent les Rwandais et les Mozambicains qui sont neutralisés (1-1) vendredi dernier. Les poulains de Cissé tablent sur une deuxième victoire de rang pour consolider leur place de leader. Et avec six points en deux sorties, ils peuvent espérer la qualification avant terme des éliminatoires. 

 Face aux Ecureuils du Bénin, Aliou Cissé avait apporté quelques changements dans le dispositif habituel de l’équipe nationale. Il avait opté pour un 4-2-3-1 avec un milieu très inédit en alignant Nampalys Mendy et Pape Guèye comme respectivement sentinelle et relayeur alors que Ismaïla Sarr était le flanc gauche, Pape Matar Sarr à droite et Sadio Mané dans l’animation derrière l’attaquant. Il avait laissé sur le banc deux cadres de la tanière : Gana Guèye et Cheikhou Kouyaté. 

 Mais face au Mozambique, on peut s’attendre à des réaménagements dans le onze de départ car, Gana qui avait ressenti des douleurs, au début du stage, semble retrouver ses formes. ‘’Gana avait des douleurs au dos et on ne voulait pas le forcer. C’est pourquoi j’avais décidé de mettre sur le banc. Mais bien de le faire jouer dans les dix dernières minutes pour qu’il puisse avoir un temps de jeu avant la deuxième journée’’, avait confié Aliou Cissé en conférence de Presse. 

 Au niveau de la pointe de l’attaque aussi, Cissé pourrait faire revenir Famara Diédhiou même si Boulaye Dia n’a pas été très mauvais contre le Bénin. Mais le manque d’efficacité dans ce secteur des Lions suscite depuis longtemps des commentaires et commence à installer des inquiétudes. Avec l’absence de Bamba Dieng, Diedhiou serait le profil idéal pour Cissé de débuter le match face au Rwanda.

  Dans cette rencontre aux enjeux divers, les Lions restent grandement favoris et pourront compter sur le public du stade Me Abdoulaye Wade, pour écraser Les Mambas.  

Assane SEYE-Senegal7