Emigrations clandestines : le CILEC donne les chiffres et note une baisse…

Sur la base des compilations effectuées par le comité interministériels de lutte contre l’émigration clandestine (CILEC) à la date du 13 juin 2022, 1471 candidats à l’émigration irrégulière particulièrement dans les eaux sénégalaises ont été interpellés et une dizaine d’embarcations interceptées.

Ces chiffres enregistrés au courant du deuxième semestre de l’année 2021 sont fournis, d’après le CILEC, « sur la base des informations fournies par les services opérationnels de la police nationale, de la marine nationale, de la gendarmerie nationale et de la direction générale de l’administration territoriale (DAGAT).

Le rapport révèle aussi que les mois de juillet, août et octobre sont les plus  »chauds » avec respectivement 324, 437 et 372 candidats interpellés, contre un repli en décembre avec seulement 5 candidats pris par les forces de securité et de défense.

Dans le dernier rapport semestriel de synthèse sur les statistiques de départs de migrants clandestins du CILEC, il est mentionné une baisse très sensible de mouvements d’embarcations. « Si 41 embarcations en provenance du Sénégal ont rallié les iles Canaries, en 2020, seules 4 ont pu effectuer ce périple en 2021 ».

Fanta DIALLO BA-senegal7