En fonction de la décision de justice : L’opposition applaudit ou menace de marcher sur le Palais  !

La notion de démocratie procède d’une complexité inouïe sous nos cieux. Quand le Temple de Thémis rend une décision de justice favorable à l’opposition, cette dernière a tendance à adopter une double posture qui en dit long parfois sur ses turpitudes en interne.

Ainsi, la tension qui alimentait le landerneau politique national relativement au rejet de la liste de la coalition Yewwi Askan Wi  aura suscité moult réactions. Certains leaders de la dite coalition avaient  de guerre lasse  menacé de marcher sur le Palais de la République avec  en tête de pont 200.000 jeunes.

Une menace que le pouvoir n’a pas pris à la légère en raison surtout des émeutes de Mars 2021 où 14 personnes ont perdu la vie. Le jeu en valait la chandelle et cela conforte l’idée que seuls les rapports de force peuvent faire reculer le pouvoir en place face à certaines adversités.

Mais la question est de se demander si la démocratie peut s’accommoder à cette double posture d’une partie de l’opposition à l’instar de la coalition Yewwi Askan Wi. Malgré le tollé suscité par le rejet de sa liste, lorsque le Conseil constitution a validé son sésame,ses leaders se réjouissaient de cette décision de justice.

Mais si c’était le contraire dont il était question, alors ces derniers allaient marcher sur le Palais de la République. Ce double jeu qui consiste à menacer pour toujours avoir raison sur ses objectifs milite-t-il en faveur de la démocratie !

Assane SEYE-Senegal7