En guerre : L’Ukraine accuse la Russie de planifier des actes de génocide

0

Le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté dimanche, à la demande des Occidentaux, une résolution convoquant lundi 28 février « en session extraordinaire d’urgence » l’Assemblée générale des Nations Unies pour que ses 193 membres se prononcent sur l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

La résolution, portée par les États-Unis et l’Albanie, a été adoptée par 11 pays, la Russie a voté contre, les Emirats arabes unis, la Chine et l’Inde se sont abstenus. Aucun veto n’était possible pour cette saisine en vertu du règlement onusien en vigueur.

Kiev accuse Moscou devant la Cour internationale de justice de planifier des actes de génocide en Ukraine, a annoncé dimanche la Cour, organe judiciaire principal des Nations unies.

« Dans sa requête, l’Ukraine accuse également la Fédération de Russie “de planifier des actes de génocide en Ukraine” et affirme que la Russie “de manière intentionnelle tue des personnes de nationalité ukrainienne et porte atteinte gravement à leur intégrité physique », a indiqué dans un communiqué la CIJ, basée à La Haye.

La mise en alerte de la force nucléaire russe par Vladimir Poutine témoigne du fait que son offensive en Ukraine ne se passe pas aussi bien qu’escompté, a estimé dimanche soir la ministre allemande de la Défense Christine Lambrecht.

Avec cette annonce, le chef de l’État russe « franchit un cap supplémentaire et nous avons l’impression que cela a aussi à voir avec le fait que, dans sa mégalomanie, l’invasion rapide de l’Ukraine a été stoppée par des actions courageuses et déterminées de l’Ukraine », a déclaré Christine Lambrecht sur la chaîne de télévision publique allemande ZDF.

La France va porter lundi 28 février devant le Conseil de sécurité de l’ONU un projet de résolution « afin de garantir un accès humanitaire sans entrave, pour répondre aux besoins urgents des populations restées en Ukraine » envahie par la Russie, a annoncé dimanche soir l’Élysée.

« Au-delà de l’action humanitaire d’urgence, la France appellera dans ce cadre à un cessez-le-feu qui doit précéder tout pourparlers de paix », précise la présidence française dans un communiqué, note France 24   ;

Assane SEYE-Senegal7

 

Leave a comment