Accueil Actualités Explosion d’une mine: La Dirpa annonce le décès de deux militaires

Explosion d’une mine: La Dirpa annonce le décès de deux militaires

TO GO WITH STORY BY MALICK ROKHY BA Mine clearing experts for Handicap International begin work on the outskirts of Ziguinchor, in the Casamance region of Senegal, on May 30, 2011. 776 people have been victim of mines in the Casamance region since the beginning of the conflict in 1982 - 560 civilians and 216 soldiers - and 168 of these individuals have died. The conflict in the Casamance region has displaced over 15 400 people, most of whom have found shelter in neighboring Guinea-Bissau and Gambia, and has created major problems for the local economy and environment, with vast areas being threatened by deforestation due to the illegal wood trade. AFP PHOTO / SEYLLOU / AFP / SEYLLOU DIALLO

Nouvel accident de l’armée. Après l’incident survenu samedi dans le village de Leufeu et qui avait occasionné 8 blessés, un véhicule de l’Armée est tombé sur une mine anti-char, ce lundi, après-midi. Bilan : 2 morts et 2 blessés graves.

Selon un communiqué du Bureau des relations publiques des Armées, l’accident a causé la mort de deux militaires. « Dans le cadre des opérations en cours pour accompagner le retour des populations dans le secteur de Mbissine et lutter contre les trafics illicites et les bandes armées un véhicule militaire a sauté sur une mine anti-char, le 15 juin 2020 à 14H17 entre Diangon et Mbissine. Deux militaires sont décédés dans l’accident et deux autres ont été grièvement blessés », informe la note. Laquelle précise que : « les corps des victimes et des blessés ont été évacués à Ziguinchor. Les familles des victimes ont été informées et bénéficieront du soutient nécessaire notamment au plan psychologique. »
Il s’agit du deuxième accident survenu en moins de 48 heures.

4 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici