Accueil Actualités FACEBOOK ACCUSE ISRAEL D’INGÉRENCE DANS LES ÉLECTIONS DE PLUSIEURS PAYS DONT LE...

FACEBOOK ACCUSE ISRAEL D’INGÉRENCE DANS LES ÉLECTIONS DE PLUSIEURS PAYS DONT LE SÉNÉGAL

Depuis hier jeudi, 16 mai, Facebook a fermé 65 comptes et supprimé 161 pages, 23 groupes et 12 événements. Des mesures qui font suite, rapporte Le Quotidien, à des failles détectées dans ce que le réseau social a appelé « un comportement inauthentique coordonné ». Le groupe de Mark Zuckerberg qui a également déclaré avoir détecté et fermé 4 comptes Instagram, affirme avoir décidé de bannir le groupe israélien Archimedes et toutes ses filiales. Lesquels ont été désignés par Facebook comme étant à la base d’une activité déstabilisatrice, qui concernait particulièrement des pays d’Afrique de l’Ouest comme le Nigéria, le Togo, le Niger et le Sénégal.

En outre, d’autres pays africains à l’instar de l’Angola, la Tunisie ainsi que des pays de l’extrême Orient-asiatique ou d’Amérique latine étaient également visés.

Facebook a indiqué qu’Archimedes group visait dans les pays susmentionnés à influer sur les processus électoraux et l’environnement politique. La devise dudit group présenté comme une sorte de consultant marketing pour des médias sociaux en ligne, serait de « remporter les élections à travers le monde ».