L'Actualité en Temps Réel

Femme fouettée à Guédé Bousso : « Les auteurs doivent être interpellés et traduits en justice » (S. Gassama)

Le directeur exécutif d’Amnesty Sénégal s’est fendu d’un tweet, lundi, pour dénoncer la vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux et à dans laquelle on montre une séance de punition publique d’une femme prise pour des faits d’adultère dans le village de Guédé Bousso. Selon Seydi Gassama, si cette triste scène a réellement eu lieu ici au Sénégal, les auteurs doivent être interpellés et traduits en justice.

« Si cette triste scène a réellement eu lieu ici au Sénégal, les auteurs doivent être interpellés et traduits en justice. Cette justice parallèle, humiliante et dégradante, ne doit pas être tolérée« , a d’emblée tweeté le droit-de-l’hommiste.

Le Sénégal, un Etat laïc

Seydi Gassama rappelle que l’Etat du Sénégal est un Etat laïc où seuls les cours et tribunaux sont habilités à rendre la justice et à appliquer les sanctions prévues par le code pénal.

Lire aussi : Mille coups de fouet à combien d’hommes sénégalais ? (Madiambal Diagne)

Fouets

Un châtiment de cent coups de fouet a été infligé à une femme, devant les caméras et des personnes conviées comme témoins pour faire l’exemple.

Birama Thior – Senegal7