Accueil Actualités France : Alerte sur l’utilisation du Paracétamol

France : Alerte sur l’utilisation du Paracétamol

L’Agence nationale de sécurité du médicament (Ansm) de la France a jugé nécessaire de sonner l’alerte sur les dangers de l’utilisation abusive de Paracétamol. La structure assimilée au ‘’gendarme du médicament’’, entend d’ailleurs obliger les laboratoires à inscrire un message d’alerte « Surdosage = danger », sur toutes les boîtes de médicament contenant du paracétamol. Et ce, dans un délai de neuf mois, ont annoncé beaucoup d’organes de presse français.
Et s’il est relevé que plus d’un milliard de boîtes de médicaments contenant du paracétamol Doliprane, Fervex, Dafalgan, entre autres, sont vendus chaque année rien qu’en France, l’Ansm a trouvé urgent que des mesures de prévention soient prises pour protéger les consommateurs de ces produits pharmaceutiques. C’est donc conscient qu’il existe véritablement un ‘’problème de surdosage que ladite agence a annoncé, dans les colonnes du ‘’Parisien’’ et à ‘’France Bleu’’ sa volonté d’imposer un nouveau logo pour rappeler les risques du non-respect de la posologie.
Les laboratoires devront, ainsi, inscrire dans un délai de neuf mois, la mention « Surdosage = danger. Dépasser la dose peut détruire le foie » en lettres majuscules rouges et est surmontée d’un triangle d’alerte, à l’avant des quelque 200 boîtes de médicaments contenant du paracétamol. Le gendarme français du médicament a également fait part de sa volonté d’imposer un rappel des « bonnes pratiques » à l’arrière, expliquait hier, dans les colonnes du ‘’Parisien’’ son directeur général Dominique Martin.
Assane SEYE-Senegal7