France: Les prémices d’une 4e vague de Covid-19

Ce mercredi, 30.920 nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés par Santé publique France. 773 personnes ont été admises à l’hôpital en raison de la maladie infectieuse au cours des dernières 24 heures, et 158 en réanimation.

Au total, 9233 patients sont actuellement hospitalisés pour le Coid-19, et 1745 en réanimation. Santé publique France dénombre 54 décès à l’hôpital liés à la maladie.

Le gouvernement lance une « campagne de rappel » pour une 3e dose à partir de mi-septembre

« Le président de la République a décidé de la mise en place d’une campagne de rappel de vaccination pour les populations à risque. Elle sera établie par la haute autorité de santé », a déclaré Gabriel Attal. Les rendez-vous ouvriront fin août pour une campagne de rappel qui débutera à la mi-septembre.

« Situation critique » en Outre-Mer

La situation Outre-Mer a été au coeur des échanges du conseil de défense de ce mercredi matin. « La situation est critique, le taux d’incidence atteint des record. Un tel niveau d’incidence signifie par exemple qu’un habitant de Guadeloupe sur 50 est atteint du Covid. C’est colossal. »

« La situatiuon hospitalière est également préoccupante et les services de réanimation sont à saturation », a insisté Gabriel Attal.

Rétablissement du port du masque obligatoire dans certains établissements

« Nous demandons également de rétablir le port du masque dans les établissements recevant du public soumis au pass sanitaire », dans les départements où le taux d’incidence dépasse les 200 pour 100.000 habitants.

Un confinement renforcé en Guadeloupe

Le gouvernement a annoncé mercredi l’instauration d’un confinement renforcé en Guadeloupe similaire à celui déjà appliqué en Martinique pour freiner l’épidémie de Covid-19, entraînant notamment la fermeture de restaurants, bars et plages, a indiqué son porte-parole Gabriel Attal.

Le pass sanitaire, pour éviter un confinement dans beaucoup de territoires

Le pass sanitaire sera exigé dans les grands centres commerciaux, de plus de 20.000 mètres carrés, là où le taux d’incidence dépasse 200. « Ce pass, c’est la vie qui continue. C’est ce qui évite un confinement dans beaucoup de territoires. C’est la meilleure assurance d’ouverture pour notre pays », a dit le porte-parole du gouvernement français.

Bfm