L'Actualité en Temps Réel

Gamou 2021 aux champs de courses : Serigne Moustapha Sy surprend son monde !

Ayant habitué depuis quelques années, à ses talibés et compatriotes de déclarations tonitruantes , d’attaques ad hominem, de formules grandiloquentes ; Serigne Moustapha Sy a cette fois-ci dérogé à la règle. Ce,à l’occasion de la nuit du Gamou et la cérémonie officielle aux champs de courses. Pour une fois donc,le responsable moral  des Moustarchidines n’a pas évoqué les sujets à polémiques. Préférant rester dans la quintessence de la célébration de la naissance du saut des prophètes Mouhammed (Psl).Durant son speech , le guide religieux, s’est surtout caractérisé par le sens de la mesure. Même si ,en début de cérémonie, il a été gagné par l’émotion.
Les adeptes de scoop , de buzz ,de sujets à scandale ,de révélations chocs et autres informations qui vendent ,vont devoir repasser. En effet,ils n’ont pas été bien servis pour cette édition du Gamou 2021 à Tivaouane aux Champs de coures.Aussi bien,lors de la nuit du Maouloud qu’à l’occasion de la cérémonie officielle. Serigne Moustapha Sy  a choisi de s’appesantir sur le sens de la célébration. Il a ainsi mis l’accent sur l’importance de l’éducation religieuse , et l’ exégèse des écrits d’El Hadji Malick Sy , Serigne Babacar et de son père Cheikh Tidiane Sy Al Makhtoum.
Hormis l’évocation du sujet d’actualité notamment l’affaire Katim Touré du nom de son talibé d’un âge assez avancé qui après son décès et inhumation à Tivaouane a été exhumé et puis inhumé à nouveau sur ordre judiciaire. Ce, en raison d’un litige foncier. Serigne Moustapha Sy ne s’est pas prononcé ouvertement sur beaucoup de sujets qui occupent les devants de la scène.Membre fondateur de la coalition Yewwi Askan Wi , en direction des élections locales du 23 janvier 2022,avec Ousmane Sonko et Khalifa Sall et d’autres personnalités politiques de l’opposition et de la société civile ,en sa qualité de président d’honneur du Pur,le guide religieux n’a pas parlé politique au sens partisan du terme.Il a même fait faux-bond à la délégation de sa coalition venue lui rendre visite à Tivaouane la veille du Gamou.

Dans son allocution , devant un public acquis à sa cause,  Serigne Moustapha Sy a profité de l’occasion pour dénoncer les méfaits de la corruption,tout comme l’accoutrement indécent de certaines jeunes filles.Un discours assez équilibré aux antipodes des précédentes sorties du guide religieux.
Comment donc expliquer ce changement de cap,chez Serigne Moustapha Sy ? Est -ce une nouvelle démarche, ce discours lénifiant du guide religieux ? Des proches ou personnalités influentes ont-ils travaillé l’oreille du marabout ? Ou encore ,Serigne Moustapha Sy  s’est-il simplement assagi ?
Le guide des moustarchides qui gagnait par l’émotion en début de cérémonie, lors de l’intervention de son fils aîné, Mame Cheikh dit capitaine,n’a pas pu se retenir.Il a ainsi laissé couler quelques gouttes de larmes.
Vivement que les propos forts élogieux qu’il a tenus à l’endroit du khalife général des mourides ,Serigne Mountakha Mbacké, soient le catalyseur pour des retrouvailles avec Serigne Babacar Sy Mansour et la grande famille de Tivaouane .Le khalife général des tidianes ,connu pour sa droiture légendaire , qui au cours d’une déclaration le jour du Gamou a magnifié l’œuvre du patriarche de Darou Miname. En voilà ,un chantier du khalife des mourides , un véritable chantre de la paix et du dialogue ,pour jouer les bon offices. La visite que Serigne Moustapha Sy ,projette de faire , à la cité religieuse de Touba , auprès du khalife général des mourides promet et celle-ci devrait être mise à profit,pour une Ummah islamique beaucoup plus unie.
Diaraf DIOUF Senegal7