L'Actualité en Temps Réel

GSB recalé au parrainage : Bougane, l’homme à abattre par tous les moyens par le Macky

Bougane Guèye Dany dérange  au plus haut niveau selon nombre de Sénégalais qui estiment que sa descente aux enfers continue face à un pouvoir de Macky Sall déterminé à le liquider politiquement.

Naguère, la coupure de son signal a été suivie  de l’affaire de ses panneaux publicitaires qu’il se devait d’enlever dans la capitale Sénégalaise.

S’ensuit le fisc qui s’abat sur son groupe de médias avant qu’un consensus ne soit trouvé sous la pression des Sénégalais.La cour d’appel rejette sa candidature pour la mairie de Dakar pour des motifs éthérés.

Écarté de la course aux sièges à l’Assemblée nationale pour défaut de parrains, le leader de Gueum sa bopp, Bougane Guèye Dany est monté au créneau pour dénoncer un « acharnement » injustifié contre sa coalition et sa personne.

 Le patron de presse qui essuie des revers depuis son entrée dans la scène politique ne comprend pas pourquoi à chaque élection (présidentielle 2019, locales et législatives 2022) ses listes sont rejetées pour des motifs « fallacieux ». 

Face à la presse, ce lundi 16 mai, Bougane brandit les preuves de « l’escroquerie politique orchestrée par la DGE ». Selon le leader de Geum sa bopp, ces rejets motivés par des raisons de « taille non conforme » entre autres, est la preuve de l’existence d’un fichier parallèle à la DGE. 

« Macky Sall a un problème avec Gueum Sa Bopp qui a eu 222 000 voix à Dakar. Alors que des coalitions qui n’avaient engrangé que 50 000 voix ont passé l’étape du parrainage. C’est la preuve que notre mouvement dérange. Nous allons saisir le corps diplomatique au Sénégal et également la société civile », promet- Bougane. 

Assane SEYE-Senegal7