Guy Maruis aux forces de l’ordre : « Je vous défendrai mais ferai face aux… »

L’activiste Guy Maruis Sagna se veut clair dans son approche des forces  de l’ordre et la mission qui leur est assignée .Dans une note lue par Senegal7 ,la tête de liste de Yewwi Askan Wi (YAW) à Ziguinchor a tout de même réaffirmé son intransigeance  contre les bavures  des hommes de tenue.

Le célèbre activiste et ses camarades de la coalition YAW ont organisé hier (dimanche) une caravane rythmée de concert de casseroles pour, disent-ils, honorer la mémoire des deux jeunes tués le 17 juin dernier.

Opportunité qui aura permis à Guy Maruis Sagna d’exiger toute la lumière sur cette affaire.Ainsi,il exhorte aussi  aux populations de son fief natal de voter massivement pour la coalition Yewwi Askan Wi.

Toutefois, l’activiste qui se dit intransigeant contre les tortures, les meurtres et els arrestations arbitraires dont il accuse les forces de sécurité et l’administration pénitentiaire ,s’est engagé, une fois à l’Assemblée Nationale, à se battre pour la revalorisation de leurs indemnités.

« Si je suis élu, je prends l’engagement de défendre les intérêts des auxiliaires de police qui perçoivent 90.000 FCFA par mois. Je me battrai aussi pour qu’on revoie les indemnités de  logement  des gardes pénitentiaires qui ne reçoivent que 50.000 FCFA, ainsi que le statut des autres corps.

Mais de la même manière qu’on défendra leurs intérêts, on fera face aux « pommes de terre pourries « de la gendarmerie, de la police et de l’administration pénitentiaire qui torturent et qui tuent nos frères, nos parents et nos enfants »,a –t-il martelé sur les colonnes de l’AS.

Assane SEYE-Senegal7